Education | Val-de-Marne | 25/09/2014
Réagir Par

Pas de classe le 13 octobre : élus et parents d’élèves mécontents

Pas de classe le 13 octobre : élus et parents d’élèves mécontents

Ecolier Eleve Ecole © yuryimaging - Fotolia.comIl n’y aura exceptionnellement pas de classe le lundi 13 octobre matin prochain, dans le cadre d’une consultation des enseignants sur les programmes. Si la nouvelle réjouit les enfants, elle n’est ni du goût des parents ni des élus.

“Alors qu’il y a des vacances scolaires quelques jours plus tard, qu’un mercredi après-midi aurait pu être facilement retenu, sans doute aurait-on pu éviter aux enfants et aux parents cette nouvelle perturbation. Voilà une demi-journée sans école qui va encore compliquer l’organisation des familles. Quant aux mairies qui assurent l’accueil des enfants et la cantine, on ne leur demande évidemment pas leur avis !“, dénonce Jean-Marie Brétillon, maire UMP de Charenton-le-Pont.

De son côté, l’association de parents d’élèves de la Peep du Val de Marne, regrette également cette décision “sans concertation” et réclame dans un communiqué l’application du service minimum d’accueil. “Il ne peut être question pour nous de laisser les parents sans solution de garde ou les enfants dans la rue”, insiste l’association qui rappelle que la  loi 790 du 20 août 2008 prévoit que tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes et bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer.

L’association demande également au préfet “de mettre la même énergie et volonté pour faire appliquer la loi sur le droit d’accueil des enfants dans toutes les communes que celle
employée pour faire appliquer la réforme des rythmes scolaires qui n’était pourtant qu’un simple décret.” Une pétition a été mise en ligne pour appuyer cette réaction.

La fédération Fcpe n’est pas en reste, qui indique sur son site national que “cette consultation importante ne doit pas se faire au détriment de l’accueil des élèves.”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Ecole, , , vacances scolaires
8 commentaires pour Pas de classe le 13 octobre : élus et parents d’élèves mécontents
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi