Municipales 2014 | | 25/01/2014
Réagir Par

Patrick Bedrossian désinvesti par l’UDI à Alfortville suite à sa garde à vue

Patrick Bedrossian désinvesti par l’UDI à Alfortville suite à sa garde à vue

Patrick BedrossianAlors que le Modem et l’UDI avaient fait l’union derrière l’UDI Patrick Bédrossian, en vue des municipales 2014 à Alfortville, ce dernier qui a été mis en garde à vue (sans mise en examen)  la semaine dernière pour une présomption de violence conjugale remontant au mois d’octobre.

Une affaire qui a conduit l’UDI du Val-de-Marne à lui retirer son investiture ce 25 janvier. “Bien que respectueux de la présomption d’innocence, il apparaît que l’enquête actuellement en cours dans le cadre d’une affaire privée et les questions qu’elles pourraient soulever ne lui permet pas de conduire une liste“, motive le parti.

De son côté, le chef de file Modem, François Tanguy, a également indiqué que le Modem ne pourrait pas maintenir son alliance avec l’UDI si Patrick Bédrossian en restait le chef de file.

Pour l’instant, rien n’a encore été décidé concernant le nouveau chef de file UDI et la nouvelle tête de liste Modem-UDI. L’équipe de campagne doit se réunir ce dimanche soir.

A quelques semaines des élections, cette affaire prend de court l’équipe et a surpris tout le monde. Patrick Bédrossian est une figure politique locale de longue date, conseiller municipal d’opposition depuis 2001 et tête de liste UMP en 2008.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
9 commentaires pour Patrick Bedrossian désinvesti par l’UDI à Alfortville suite à sa garde à vue
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi