Santé | | 13/10/2014
Réagir Par

Pierre Gosnat réduit son activité politique pour combattre son cancer

Pierre Gosnat réduit son activité politique pour combattre son cancer

Pierre GosnatTrès transparent sur sa maladie, qui avait révélé être atteint d’un cancer dès décembre 2013, Pierre Gosnat, maire PCF d’Ivry-sur-Seine et président de la Communauté d’agglomération Seine Amont, annonce dans un communiqué devoir prendre un peu de recul dans ses activités pour se consacrer à la lutte contre sa maladie.

Ci-dessous son communiqué intégral :

Astreint depuis plus d’un an à un traitement médical pour enrayer le cancer dont je suis atteint, j’ai pu jusqu’à présent assumer totalement mes fonctions à la tête de l’équipe municipale.

Aujourd’hui, malgré une prise en charge remarquable par les équipes médicales que je tiens à remercier, les effets des traitements me contraignent à réduire mon activité.

Dans ces circonstances, et compte-tenu de la nécessité que l’action de la municipalité à laquelle les Ivryennes et les Ivryens ont renouvelé leur confiance il y a quelques mois soit impulsée avec énergie et continuité, j’ai confié à Monsieur Philippe Bouyssou, 1er adjoint au Maire, la responsabilité d’exercer mes missions en mon absence.

De même, concernant mes responsabilités à la présidence de la CASA, j’ai demandé, en accord avec les Maires de Choisy le Roi et de Vitry sur Seine, à Monsieur Jean-Claude Kennedy, 1er Vice-Président, de les assumer dans cette période.

Pour ma part, sans m’éloigner des dossiers municipaux je vais consacrer mes forces à lutter contre la maladie afin de pouvoir reprendre mes fonctions le plus rapidement.”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags Cancer, , ,
Cet article est publié dans ,
8 commentaires pour Pierre Gosnat réduit son activité politique pour combattre son cancer
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi