Société | | 24/10/2014
Réagir Par

Polémique sur le départ des gens du voyage à Villeneuve-le-Roi

Polémique sur le départ des gens du voyage à Villeneuve-le-Roi

Depart Gens du Voyage Villeneuve le Roi Photo D GuerinLes caravanes de gens du voyage qui s’étaient installées il y a près de deux semaines à proximité du dépôt pétrolier de Villeneuve-le-Roi (voir article précédent) sont parties ce jeudi 23 octobre dans l’après-midi, après que les services préfectoraux leur aient signifié leur intention de faire intervenir la force publique dès ce vendredi matin.

Si Daniel Guérin, conseiller municipal d’opposition et conseiller général MRC s’est félicité de “l’efficacité des services préfectoraux qui ont permis de trouver une issue à cette situation rapidement” tout en indiquant “qu’il est maintenant important que toutes les mesures soient prises pour sécuriser les lieux afin qu’une nouvelle installation illégale ne soit plus possible”, le maire UMP de la ville, Didier Gonzales, a au contraire dénoncé une intervention tardive.

“Depuis le 12 octobre, un campement sauvage est implante Voie de Seine. 8o caravanes se sont en effet introduites illégalement sur un terrain privé en brisant les clôtures. Présents sur les lieux, les services de la préfecture auraient pu intervenir des le début pour faire évacuer ce camp illégal. Malheureusement, ils ne l’ont pas fait. Depuis, les occupants de ce camp ont amassé les ordures directement sur la voie publique, la coulée verte a été souillée et le square pour les tout­ petits a fait l’objet d’importantes dégradations. Plusieurs riverains ainsi que du personnel de la crèche des Petits Matelots ont même été victimes de menaces et d’invectives. A défaut d’intervention préfectorale, j’ai du prendre un arrêté municipal interdisant ce campement pour des raisons de salubrité et de sécurité. Pour faire respecter cet arrêté, j’ai demande au Préfet le concours de la force publique. N’ayant pas eu de réponse de la préfecture, j’ai saisi directement le ministre de l’Intérieur. Cet après-midi, face a l’imminence de l’évacuation (programmée demain matin), les occupants illégaux ont pris les devants et ont quitte le terrain de la Voie de Seine”, a ainsi réagi hier le maire, indiquant avoir demandé aux services municipaux de nettoyer le site et au propriétaire de sécuriser ce terrain pour éviter une nouvelle installation sauvage.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
7 commentaires pour Polémique sur le départ des gens du voyage à Villeneuve-le-Roi
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi