Sécurité | Val-de-Marne | 18/02/2014
Réagir Par

Police dans le Val de Marne : Christian Favier demande des comptes

Police dans le Val de Marne : Christian Favier demande des comptes
Centres de vaccination à Val-de-Marne : Voir la page

Police Creteil credit DjampaSénateur et président PCF du Conseil général du Val de Marne, Christian Favier a questionné le ministère de l’Intérieur ce mardi 18 février à propos de l’organisation de la police nationale dans le Val de Marne, à l’occasion d’une séance de questions au gouvernement.

Le sénateur a réclamé un renfort de policiers, actant l’arrivée de 118 agents supplémentaires début 2014 mais soulignant le départ en retraite de 164 agents en 2013, et a pointé les disparités des effectifs de policiers par habitant en fonction des commissariats dans le Val de Marne. Au sein des 17 commissariats du département, les effectifs par habitant varient en effet d’environ 1,5 pour 1000 à 2,4 pour 1000. De nouveaux recrutements sont toutefois annoncés pour 2014. Le sénateur s’est aussi réjoui des effets de la ZSP du Bois l’Abbé de Champigny-sur-Marne, la seule du département, et demandé l’extension officielle de son périmètre au quartier des Mordacs, ainsi que dans certains quartiers d’Orly, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges.

Lire aussi : les chiffres de la délinquance 2013 dans le Val de Marne
Les chiffres de la délinquance par commissariat 2012
Répartition des commissariats par population
Les méthodes de la ZSP de Bois l’Abbé étendues aux Mordacs

Voir le texte complet de la question ci-dessous :

Les statistiques publiées récemment sur la délinquance en 2013 dans le Val-de-Marne affichent une baisse sur l’année précédente, ce dont je me réjouis. Toutefois, avec 86 169 infractions, ce niveau reste très élevé et affecte la vie quotidienne de nos concitoyens. Cambriolages en hausse (+62% depuis 2008), augmentation des vols de voitures ; tout cela concoure à développer un sentiment d’insécurité.
Dans le même temps, nous n’oublions pas l’important recul des effectifs de la Police nationale imposé par le gouvernement précédent avant 2012. Bien que des annonces positives aient été faites en matière de créations de postes, la récente promotion de 118 nouveaux gardiens et gradés, en décembre dernier, ne compense pas les 164 départs de l’année 2013.
De nombreux Maires du Val-de-Marne vous ont interpellé monsieur le Ministre pour déplorer l’absence de prise en compte des évolutions démographiques sur le territoire de leur commune. De très fortes disparités se creusent entre commissariats en termes de ratio effectifs/habitants. J’ai en particulier à l’esprit, la situation de la ville de Villejuif, ville de 60 000 habitants avec des quartiers classés en Zone urbaine sensible qui ne compte toujours pas de commissariat de plein exercice et qui reste rattachée à une circonscription de police de près de 150 000 habitants. D’autres élus vous demandent des redécoupages de circonscription de police pour mieux assurer la rapidité d’intervention. Tous considèrent la question des effectifs de police comme vitale pour garantir l’efficacité des actions complémentaires de prévention que les communes et le Conseil général développent fortement dans le cadre de nos missions de protection de la jeunesse.
Enfin, je veux souligner les premiers résultats positifs de la seule ZSP (Zone de sécurité prioritaire) du Val-de-Marne, située sur le quartier du Bois l’Abbé à Champigny-sur-Marne. De l’avis de tous, le renforcement des effectifs de police qui l’a accompagné, a joué un rôle important dans l’amélioration de la situation. Permettez-moi de relayer la demande de cette commune de voir s’élargir le périmètre de cette ZSP au quartier sensible des Mordacs qui lui est contigu, en souhaitant, qu’au-delà de Champigny, des villes comme Orly, Valenton ou Villeneuve-Saint-Georges puissent rapidement bénéficier des mêmes dispositions, au regard des difficultés rencontrées.
En conclusion, monsieur le Ministre, pouvez-vous m’indiquer les dispositions que vous entendez prendre pour répondre aux nombreuses inquiétudes des Val-de-Marnais en matière de sécurité et faciliter le retour au droit à la tranquillité pour tous.”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
8 commentaires pour Police dans le Val de Marne : Christian Favier demande des comptes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi