Société | Créteil | 27/11/2014
Réagir Par

Reconnaissance de l’Etat palestinien : D. Guillaume interpelle L. Cathala

Publicité

Assemblee NationaleLa reconnaissance de l'Etat palestinien sera au menu de l'Assemblée nationale ce vendredi 28 novembre. Après plusieurs résolutions portées par les écologistes et les communistes au Sénat et à l'Assemblée nationale, 278 des 288 députés socialistes et apparentés ont également signé une résolution en ce sens.

Deux des non-signataires de cette résolution, René Rouquet, député PS d’Alfortville-Vitry et Laurent Cathala, député-maire PS de Créteil, sont dans le Val de Marne. Jean-Jacques Bridey, Jean-Yves Le Bouillonnec, députés-maires PS de Fresnes et Cachan, et Jean-Luc Laurent, député-maire MRC du Kremlin-Bicêtre, l’ont signé.

Alors que la question sera discutée ce vendredi 28 novembre, le maire PCF de Choisy-le-Roi, Didier Guillaume appelle dans un communiqué le député Laurent Cathala, dont la circonscription englobe Choisy, à voter en faveur de cette reconnaissance. « La Suède l’a déjà fait. Dans un même élan, les parlements britanniques et espagnols ont émis des votes favorables. Les députés du Parlement européen voteront également ce jeudi 27 novembre. En tant que maire de Choisy-le-Roi, ville engagée pour la Paix, je suis en faveur de cette résolution et invite Laurent Cathala, député-maire de notre circonscription, à voter en sa faveur », plaide l’élu. « La reconnaissance immédiate par le plus grand nombre d’États possibles, dont la France, serait un élément de nature à apaiser les tensions et à relancer le processus de paix », ajoute le maire.

Dans le département, plusieurs villes communistes ont déjà émis des voeux en faveur de la reconnaissance de l’Etat palestinien et le Mouvement des jeunes communistes du Val de Marne a écrit en ce sens à tous les députés en prévision de la séance du 28 novembre. La sénatrice écologiste du Val de Marne, Esther Benbassa, a pour sa part déposé une proposition de résolution à cet effet  dès le 23 octobre.

 

 

Des initiatives qui ont parfois suscité le débat comme à Champigny-sur-Marne où l’élu UMP, Laurent Jeanne, s’est inquiété de ce vote dans un contexte de recrudescence d’actes anti-sémites, donnant lieu à une vive réaction du Parti de Gauche. Du côté de l’UMP, le groupe parlementaire devrait voter majoritairement contre mais quelques députés pourraient se montrer favorables au texte. (Lire à ce sujet la position du député UMP Pierre Lellouche, défavorable au texte, dans le JDD)

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Reconnaissance de l’Etat palestinien : D. Guillaume interpelle L. Cathala
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi