Société | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 17/12/2014
Réagir Par

Relogement immédiat de 11 familles Roms d’Ivry dans l’ancienne gendarmerie

Relogement immédiat de 11 familles Roms d’Ivry dans l’ancienne gendarmerie

Ivry sur seine-RomsDans le cadre de la résorption du bidonville Truillot d’Ivry, conduit par la ville, la préfecture et le Conseil général, l’ancienne gendarmerie de la rue de la gare accueillera 11 familles Roms dès ce jeudi 18 décembre.

Au total, l’Association logement jeunes 93 (ALJ 93) a identifié une trentaine de familles qui seront hébergées sur des sites provisoires et accompagnées pour s’insérer socialement et économiquement,  dans un délai de quelques mois à deux ans. Les onze premières familles relogées ont participé aux travaux de remise en état des locaux, signé un contrat d’hébergement avec un règlement de fonctionnement et régleront une participation financière de 50 euros par mois et par ménage, indique la ville d’Ivry. Les clefs leur seront remises dès ce jeudi après-midi.

« La démarche initiée autour du bidonville Truillot dans le respect des droits des populations qui sont contraintes d’y vivre actuellement, peut constituer une base de travail qui mériterait d’être portée à une échelle territoriale et financière plus large. C’est pourquoi nous proposons d’accueillir la tenue d’une conférence régionale regroupant les acteurs concernés à Ivry. Face à l’urgence nous appelons l’Etat à l’organiser sans délai », insiste la ville dans un communiqué. Une conférence réclamée de longue date à Ivry.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Bidonville, , ,
95 commentaires pour Relogement immédiat de 11 familles Roms d’Ivry dans l’ancienne gendarmerie
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi