Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94
Education | Val-de-Marne | 13/05/2014
Réagir Par

Rythmes scolaires : la grande inconnue dans le Val de Marne

Rythmes scolaires : la grande inconnue dans le Val de Marne

Rythmes ScolairesLes nouveaux rythmes scolaires seront-ils ou non appliqués dans le Val de Marne à la rentrée 2014? Alors que la fin de l’année scolaire s’approche à grande vitesse, aucun projet d’organisation du temps scolaire (POTS) n’a encore été examiné officiellement en CDEN (Conseil départemental de l’Education nationale) même si 

un certain nombre de communes ont rendu leur projet.  Et plus de la moitié des maires du département ont fait savoir qu’ils souhaitaient un nouveau report.

Officiellement, les élus désormais jusqu’au 6 juin pour présenter leurs projets d’expérimentation.  Ils devront ensuite faire l’objet des consultations réglementaires, notamment le passage en CDEN, une instance consultative composée de représentants des collectivités locales, personnels et usagers (parents d’élèves) de l’Education nationale et présidée par le préfet et le président du Conseil général.

Les maires récalcitrants vont-ils poursuivre le refus d’obstacle au-delà du 6 juin? Et si tel est le cas, que fera l’Education nationale? Imposera-t-elle son calendrier,  dans quelles conditions et quel calendrier? L’inconnue reste entière dans le Val de Marne où aucune commune n’a mis en oeuvre les nouveaux rythmes à la rentrée 2013.

Rythmes scolaires : rappel du contexte
Publié en janvier 2013, le décret du ministre de l’Education nationale Vincent Peillon (voir le détail du décret, sa genèse et les comparaisons avec les autres pays) prévoyait le retour à une semaine de 5 jours (mercredi ou samedi travaillé) en septembre 2013 ou en septembre 2014, selon le choix des communes. En 2013, aucune ville du Val de Marne n’a souhaité franchir le pas dès la rentrée 2013.  Dans son discours de politique générale, le nouveau Premier ministre Manuel Valls a annoncé un assouplissement du décret. Ce décret a été publié le jeudi 8 mai. Il permet notamment de regrouper les activités périscolaires de la ville sur une seule demi-journée ou bien de réduire les semaines de cours en rattrapant sur les vacances d’été, à condition de conserver un minimum de huit demi-journées de cours par semaine dont cinq matinées.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Rythmes scolaires : la grande inconnue dans le Val de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi