Sécurité | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-Saint-Georges | 02/07/2014
Réagir Par

Sécurité: Villeneuve-Saint-Georges obtient l’appui du préfet

Sécurité: Villeneuve-Saint-Georges obtient l’appui du préfet
Publicité

quartier-nord-villeneuveAlors qu’un règlement de comptes a fait deux blessés par balles ce mardi 1er juillet au soir dans les quartiers nord de Villeneuve-Saint-Georges, la coïncidence a voulu que ce mercredi 2 juillet soit justement le jour de la visite du préfet du Val de Marne au Bois Matar, à la demande de la maire de la ville, Sylvie Altman,  suite notamment à deux fusillades qui avaient eu lieu au printemps 2013

L’occasion pour la ville de plaider sa cause sur plusieurs fronts et d’obtenir l’appui du préfet sur certains d’entre eux.

Principale requête : la demande de recentrage – en conservant le même effectif- du périmètre du commissariat de police nationale de Villeneuve-Saint-Georges sur les seules communes de Villeneuve-St-Georges et Valenton (en raison des difficultés de franchissement de la Seine pour accéder aux deux autres communes de la circonscription de police, Ablon-sur-Seine et Villeneuve-le-Roi). Sur ce point, le préfet aurait émis un avis positif mais la requête doit être avalisée au niveau national.

Autre demande récurrente de la ville : la constitution de GLTD (Groupe local de traitement de la délinquance) comme il vient d’en être créé un à Orly. Villeneuve-Saint-Georges en demande deux : un avec Limeil-Brévannes et Valenton concernant notamment les règlements de comptes entre bandes, l’autre avec Montgeron et Crosnes (Essonne) plus spécifique aux questions liées aux gens du voyage. Sur ce point, la ville n’a pour l’instant pas obtenu de réponse positive. « Nous travaillons donc avec ces villes de manière informelle« , précise le directeur de cabinet de la ville, Julien Zoughébi.

Un groupe de travail sur le décrochage scolaire

La commune a en revanche obtenu l’aval pour renforcer ses actions au sein du CLSPD (Conseil local de sécurité et prévention de la délinquance), notamment pour créer un groupe de travail sur le décrochage scolaire, pas seulement des petits mais jusqu’au lycée et aux plus de 16 ans. « Actuellement, chacun travaille dans son coin, qu’il s’agisse de l’Education nationale, de la police, des services sociaux ou encore de l’association Pluriels 94, mais il n’est pas possible d’échanger sur des cas précis. Le groupe de travail officiel facilitera ces échanges sur la base d’un règlement intérieur clairement défini« , explique Julien Zoughébi. (voir précisément le cadrage juridique de cet échange d’informations)

Centre commercial Kennedy Villeneuve Saint GeorgesLa venue du préfet a aussi été l’occasion d’envisager des solutions pragmatiques à des micro-éléments qui contribuent aux problèmes quotidiens de sécurité comme par exemple les auvents en béton du centre commercial Kennedy, propices aux rassemblements. « Dans l’immédiat, suite à la fusillade dans les quartiers nord, il nous a été assuré la venue de CRS sur le terrain. Le préfet nous a également apporté des chiffres encourageants concernant la baisse de la délinquance dans la ville ces derniers mois, due notamment à plusieurs arrestations comme celle des auteurs présumés de la fusillade de 2013« , indique le directeur de cabinet.

La municipalité, qui s’est retrouvée en duel avec un candidat de droite allié au FN au second tour des municipales, est attendue au tournant sur la question de la sécurité. Le délégué départemental du parti de Marine Le Pen, Dominique Joly, a ainsi immédiatement réagi à la fusillade du 1er juillet par un communiqué dénonçant une « énième fusillade » démontrant « l’inexistence de toute politique sécuritaire« .

15 caméras de vidéosurveillance d’ici fin 2014

Localement, la commune indique poursuivre son action municipale en faveur de la sécurité, qui a mis en place une police municipale depuis plusieurs années et instauré un couvre-feu dans la rue commerçante depuis l’année dernière. Le développement de la vidéosurveillance a également commencé avec 6 caméras installées et une quinzaine d’ici fin 2014, dans le cadre d’un déploiement sur trois ans.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Sécurité: Villeneuve-Saint-Georges obtient l’appui du préfet
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi