Emploi | | 20/02/2014
Réagir Par

Valophis Habitat prévoit 60 emplois d’avenir

Valophis Habitat prévoit 60 emplois d’avenir
Centres de vaccination à Saint-Maur-des-Fossés : Voir la page

Convention Emploi AVenir ValophisValophis habitat a signé hier son 20e emploi d’avenir, dispositif de contrat aidé lancé début 2013, en même temps qu’une convention pour le recrutement de 60 contrats sur trois ans avec le préfet du Val de Marne. 17  ont été signés en 2013 et  3 début 2014. Un défi pour la direction des ressources humaines de l’office HLM du Val de Marne. Explications.

Pour rappel, les emplois d’avenir sont destinés aux jeunes à faible niveau de qualification. Ils sont rémunérés au Smic et financés à hauteur de 75% par l’Etat. Le contrat dure de deux à trois ans et doit s’accompagner d’une formation diplômante et du suivi par un tuteur interne à l’entreprise. Ces emplois d’avenir sont destinés au secteur non marchand, ainsi qu’aux métiers difficiles à pourvoir dans le secteur privé. Dans le Val de Marne, 1252 emplois d’avenir ont été signés en 2013.

Valophis Habitat, qui compte un peu plus de 800 collaborateurs, s’est fixé le chiffre de 60 emplois d’avenir d’ici 2015. “Cet objectif s’inscrit dans le cadre de notre responsabilité sociale“, insiste Abraham Johnson, président de Valophis.

Le défi du recrutement

Cecile Caniez
Pour le bailleur social qui compte un peu plus de 800 collaborateurs, l’intégration de ces emplois d’avenir a donné lieu à une préparation importante en amont, pour bien identifier les postes d’abord. “Nous avons essayé de ne pas inventer de postes ad hoc mais de les intégrer dans le cadre de notre gestion prévisionnelle des compétences afin qu’il trouvent leur place dans l’entreprise, au-delà de la seule période d’emploi d’avenir”, explique Cécile Caniez, responsable des ressources humaine sen charge des Emplois d’avenir. L’autre défi a été le recrutement. “Nous avons été bien aidés par les missions locales pour recruter les personnes“, témoigne la responsable. Ce qui n’a pas empêché de devoir opérer une sélection. Les jeunes ont dû passer des tests puis des entretiens. “Nous avons rencontré une quinzaine de personnes par poste. Nous avons fait preuve d’une certaine indulgence dans le cadre des emplois d’avenir et privilégié ceux qui montraient qu’ils avaient vraiment envie“, précise Cécile Caniez. Des bilans sont ensuite prévus à 3 mois, 1 an et 6 mois avant la fin du contrat.

Les profils des 20 premiers emplois d’avenir sont variés, envoyés majoritairement par les missions locales mais aussi l‘Ecole de la deuxième chance (E2C) du Val de Marne. “Je travaillais  chez Disneyland mais en contrat saisonnier”, témoigne Julien, titulaire d’un CAP

Idrissa et Jean-Yves
de peintre. Idrissa (en photo avec son tuteur) est passé par l’E2C et c’est lors de son année dans cette école un peu particulière qu’il a fait un stage découverte chez Valophis. Aujourd’hui, il travaille à la signalétique avec son tuteur Jean-Yves Descoutures, employé depuis 27 ans. “Pour moi, le rôle de tuteur consiste à lui montrer tout ce que je sais, à transmettre“, explique-ce dernier.

Valider ses compétences

Kais
Kaïs, lui, a un profil un peu atypique. Titulaire d’un bac STG et passionné de web et d’informatique, il a déjà créé deux entreprises, l’une avec des amis puis une seconde en tant qu’auto-entrepreneur, et travaillé plusieurs années comme assistant chef de projet informatique dans une petite structure. Il vient de rejoindre le service communication de Valophis. “Il va nous aider à maintenir nos sites Internet et extranet et nous lancer sur les réseaux sociaux”, explique son tuteur, Franck Souchal, responsable communication web et multimédia. Kaïs attend du volet formation du dispositif un diplôme qui valide les compétences qu’il a apprises sur le tas.

Pour l’année 2014, l’objectif qui a été assigné au Val de Marne est de 610 emplois d’avenir au premier semestre, dont 488 dans le secteur non marchand. 200 auraient déjà été signés. Voir précédent article chiffré sur les emplois d’avenir en 2013 et les objectifs 2014.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Valophis Habitat prévoit 60 emplois d’avenir
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi