Société | Nogent-Sur-Marne | 23/11/2014
Réagir Par

Vidéosurveillance à Nogent : le port de plaisance concentre le plus de caméras

Carte des cameras de videosurveillance Nogent sur Marne Nogent Action Open Street Map90 caméras de vidéosurveillance ont été installées à Nogent-sur-Marne depuis 2010. Où sont-elles situées précisément? L’association Action Nogent, qui travaille sur la mise à disposition et l’analyse des données publiques locale, s’est procurée l’intégralité des emplacements auprès de la sous-préfecture de Nogent-sur-Marne et en a fait une carte détaillée.

Cette cartographie est la première étape d’un projet d’analyse de l’impact de la vidéosurveillance sur la criminalité. L’association a également entrepris de cartographier l’évolution de la criminalité dans la ville pour pouvoir étudier son évolution et sa sensibilité à la présence de caméras.

Rappel historique

A Nogent-sur-Marne, le déploiement a commencé en 2009 avec 43 caméras, essentiellement positionnées au niveau du port de plaisance et des parkings. En 2011, 36 nouvelles caméras ont été déployées sur la partie haute du boulevard de Strasbourg, aux abords du marché, de la cité scolaire Val de Beauté – Branly, des stations de RER E et A, de la grande rue Charles de Gaulle et encore du stade Alain Mimoun, puis encore une dizaine en 2013, portant le total à 90 unités.

Un projet d’une trentaine de nouvelles caméras est également en cours aux abords du collège Watteau, de la police municipale, de la rue Jean Monet, du square d’Yverdon, de la rue de Fontenay, du boulevard Gambetta et  des entrées de ville.

40% des caméras dans des parkings souterrains

Sur les 90 caméras actuellement installées à Nogent-sur-Marne, 40% sont situées dans des parkings souterrains : 7 au parking du Port, 16 au parking du centre-ville – Galliéni, 5 au parking du RER E et 8 au parking de la rue Paul-Bert.

Le port de plaisance concentre le plus de caméras

Concernant la vidéosurveillance extérieure, c’est le port de plaisance qui concentre le plus de caméras, 14 à lui tout seul dont 8 pour surveiller les pontons et abords des bateaux. Dans le détail par quartier, on trouve 8 caméras dans le secteur Bois-Baltard, essentiellement au niveau du RER A et un peu dans l’avenue des Merisiers, à proximité du lycée professionnel de la Source, dans l’avenue de Joinville et en bordure du bois. Le quartier des Viselets en compte 3 au niveau de la place Leclerc rue de Fontenay et sur le boulevard de Strasbourg (angle Statlingrad), le quartier Marne Beauté en compte 18 dont 14 sur le port, 2 sur le parking extérieur Marie Curie et d’autres au niveau du stade. Le secteur Nogent Village en accueille 13 dont la moitié dans la Grande rue Charles de Gaulle mais aussi aux abords du marché et du carrefour des écoles Val de Beauté-Branly. Enfin, le quartier Plaisance en compte 12 dont 2 sur le parking extérieur du RER E, mais aussi autour de la mairie et le long du boulevard de Strasbourg.

Comment ça marche, combien ça coûte ?

Pour traiter les images captées par ces caméras, un Centre de surveillance urbaine (CSU) a été mis en place au poste de police municipale. Un Comité d’éthique a également été instauré en 2011 pour contrôler le déploiement les modalités d’usage de la vidéosurveillance.

En termes de coût, le déploiement des caméras revient en moyenne entre 10 000 et 20 000 € la caméra et le dispositif logistique qui va avec. La moitié de l’investissement est pris en charge par l’Etat dans le cadre d’une subvention.

Débat autour de la vidéo-surveillance – vidéoprotection

A chaque nouvelle tranche d’implantations de caméras, le débat a été vif au Conseil municipal, entre les défenseurs de ce principe et de son efficacité et ceux qui s’inquiétaient de la protection des libertés individuelles. Voir en détail sur ce sujet les débats survenus en janvier 2010 et en mai 2010. Le porter à connaissance de l’emplacement des caméras a également fait débat. En termes d’efficacité, le rôle des caméras a été cité à plusieurs reprises comme moyen d’élucidation mais un bilan complet de son impact reste à faire. Pour l’aspect sémantique, lire aussi : vidéoprotection ou vidéosurveillance?

Ci-dessous la carte des caméras, voir l’article dédié à ce sujet sur le site de l’association Action Nogent.

Voir en plein écran

Cet article est publié dans avec comme tags Nogent,
7 commentaires pour Vidéosurveillance à Nogent : le port de plaisance concentre le plus de caméras
  • Bon début !
    Le recensement serait complet si
    * le schéma montrait l’orientation et le champ couvert par ces caméras
    * le nombre d’écrans et le nombre d’heures de visualisation « live » et en différé par la police municipale, par la police nationale (qui a aussi accès à ces images).
    * distinction entre les caméras « filaires » et « hertziennes » !
    * le top 5 des caméras les plus utilisées/visualisées

  • @toto : ce sont de très bonnes questions que vous posez… mais au cun citoyen n’a accès à ces informations.
    – les infos sur les champs des caméras ne sont pas communicables au public. Les dômes peuvent cependant tourner autour de leur axe, soit 360°. Pour les caméras fixes, elles sont dirigées dans le sens de la voie ;
    – personne n’a accès au Centre de Surveillance Urbain (CSU) et je ne sais pas combien d’écrans physiques la ville possède. Cependant, le logiciel permet de visualiser plusieurs caméras sur un même écran (6 ?) ;
    – la commune n’a jamais communiqué sur les caméras les plus utilisées.

  • Le prix d’achat est une chose. Il serait aussi intéressant de connaître le coup de fonctionnement.

    Maintenance des caméras : 10% du prix d’achat, soit 1000€ par caméra et par an ?
    Et le coût du centre de surveillance avec le personnel qui va bien.
    On doit bien pointer à plus de 250000€ au total. Non?

  • dkirsner, c’est une question pour le contrôleur de gestion ?

  • Super pour les impôts locaux , car même si certaines personnes ont les moyens . Cela n’est pas le cas de tous !
    A quand les dromes 🙂

  • Si vous voulez baisser les impôts locaux, vous devez installer plus d’entreprises à Nogent. A Puteaux (92), il y a des caméras partout et les impôts locaux sont 2 fois moins élevés qu’à Nogent : qui s’en plaindra ?

  • @Marcus25 un peu de patience , le CANB n’est pas l’EPAD ! les travaux du Centre d’Affaires Nogent Baltard viennent de commencer selon Nogent Magazine ! Une commune limitrophe (aka Paris) vient d’annoncer un programme d’invest de 10 milliards pour la mandature en cours , pas mal ! Quelqu’un a-t-il des infos sur le nouveau parcours santé qui est en train de s’installer dans le Bois de Vincennes suite à la réfection des bords du cours d’eau qui longe la route de la ménagerie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *