Education | | 18/06/2014
Réagir Par

Villejuif reste décidé à ne pas appliquer les nouveaux rythmes scolaires

Villejuif reste décidé à ne pas appliquer les nouveaux rythmes scolaires

Rythmes ScolairesSuite à la réunion publique organisée avec les familles, enseignants et personnels des écoles ce mardi 17 juin, le maire UMP de Villejuif, Franck Le Bohellec, a décidé de ne pas appliquer les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014.

Invité par l’Inspection académique à mettre en place un calendrier imposé de 9h à 16h15 avec 2 heures de pause méridienne et cours le mercredi matin, sauf à proposer une alternative d’ici le 26 juin, le maire avait convoqué cette réunion pour proposer un calendrier légèrement différent, avancé d’un quart d’heure, de 8h45 à 16h.

Face aux près de 200 personnes qui ont rempli la salle, dont une majorité s’est exprimée contre cette mise en oeuvre, l’élu a décidé de tenter son va-tout en ne déposant pas de projet. La question des rythmes scolaires à Villejuif est donc renvoyée au 26 juin, date à laquelle il appartiendra au préfet d’imposer ou non un calendrier.

Le maire a néanmoins indiqué qu’il n’était pas défavorable à la réforme mais souhaitait la mettre en place à la rentrée 2015 après avoir pris le temps d’organiser l’accueil des enfants dans les activités périscolaires, de recruter le personnel compétent, de s’assurer des locaux d’accueil conformes au règlement et d’évaluer et financer le coût des activités proposées par la ville.

Altercation avec le PS

Alors que les relations entre ancienne et nouvelle majorité sont loin d’être apaisées, un échange entre le maire et le secrétaire de section PS, Bertrand Dubosclard, a donné lieu au départ de ce dernier, n’ayant pu lire la déclaration de quatre pages qu’il avait préparée à l’occasion de cette réunion (voir sa déclaration), le maire lui ayant indiqué que cette réunion n’avait pas pour objet de donner la parole aux politiques. “Mais un politique reste un citoyen! regrette le secrétaire de section. En tant que responsable local d’un parti politique, j’avais toute la légitimité de pouvoir m’exprimer car cette question de la réforme des rythmes scolaires, nous y travaillons localement depuis 2 ans. Je suis également parent d’élève et membre de l’association des parents d’élève de l’école maternelle Henri Wallon.” Du côté de la mairie, on assure que tout le monde a pris la parole, des enseignants aux parents d’élèves d’avis variés, et qu’une conseillère municipale d’opposition a pu intervenir sans difficulté et donner son point de vue.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
26 commentaires pour Villejuif reste décidé à ne pas appliquer les nouveaux rythmes scolaires
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi