Commerce | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 22/11/2015
Réagir Par

Une pétition pour sauver la librairie Plein Ciel à Vitry-sur-Seine

Une pétition pour sauver la librairie Plein Ciel à Vitry-sur-Seine

Deuxième ville la plus peuplée du Val-de-Marne derrière Créteil avec 88 000 habitants, Vitry-sur-Seine ne compte plus qu’une seule librairie généraliste, Plein Ciel,  en quête désespérée d’un repreneur alors que son gérant a décidé de prendre sa retraite.

Après une belle année en 2013, lors de laquelle Tome 47, une librairie dédiée à la bande dessinée, a vu le jour avenue Guy Môquet, 2014 a vu se fermer définitivement les portes de la librairie Lenfant, installée face à l’église, mise en liquidation judiciaire. Et en cette fin d’année 2015, c’est la principale librairie de la ville, Plein Ciel, créée en 1932 par la famille Pouzol, qui risque de tomber le rideau, alors que son patron, Jean-Pierre Pouzol, 62 ans, petit-fils du fondateur, souhaite prendre sa retraite sans trouver de repreneur.

A lire aussi : Pour le gérant de Plein Ciel à Vitry-sur-Seine : la librairie n’est plus un commerce rentable

L’institution qui trône sur 270 m2 au 9 de l’avenue de l’Abbé Derry,  a pourtant survécu à l’avènement des hypermarchés et d’Amazon, et maintient un demi-million d’euros de chiffre d’affaires, à l’équilibre. Malgré cela, les entrepreneurs ne se bousculent pas pour reprendre l’affaire au prix attendu par son propriétaire. Ayant l’autorisation de céder son droit-au-bail pour un autre motif que celui normalement inscrit dans le bail, en raison du motif de cession, départ à la retraite, l’actuel patron pourrait donc être conduit à céder le magasin à une autre activité.

 

 

C’est dans ce contexte que Michel, employé de la librairie, a lancé une pétition largement diffusée ces jours-ci auprès des commerçants et sur les marchés.  « Ce que nous souhaitons c’est conserver la librairie« , insiste Michel, qui craint un rachat pour transformer du commerce pour le transformer en centre de santé. « Cette pétition a pour objectif de mobiliser et nous espérons un maximum de signatures », indique Jean-Paul Marchi, habitant de la ville (membre de La Fabrique) et ami de Michel, qu’il a aidé à lancer la pétition. Le succès est au rendez-vous. Selon les instigateurs de la pétition, plusieurs centaines d’habitants auraient déjà signé les différentes pétitions qui circulent en ville.

« Pour Vitry, une librairie est un cadre intellectuel, très utile pour la scolarité mais je suppose qu’une combinaison de facteurs génère des difficultés pour survivre, plaide Christian, un habitué. Pour les gens qui ne bougent pas beaucoup, cela va être un problème. » Pascale et Jean-Michel, également signataires, sont justement dans cette situation. « Nous n’avons pas de voiture et sommes à pied, si la librairie disparaît du centre ville, où ira-t-on ? Cela fait quinze ans que l’on vient ici. On ne veut vraiment pas qu’elle s’en aille », s’inquiète Pascale. J’y passe mes commandes régulièrement et ne suis pas prête à acheter les livres sur Internet« , insiste la cliente. « Je ne vais pas aller à Thiais pour une pochette de papier Canson, regrette également Marc. On va trouver une solution,  ce serait dommage et incompréhensible… En même temps, que le gérant vende aux plus offrants, c’est logique« , reconnaît cet usager de la papeterie.  « Plein Ciel est la seule librairie qui nous reste sinon il faudra aller à Carrefour« , s’inquiète encore Jules-Rosette.

De son côté, la municipalité a fait savoir qu’elle était prête à mettre un peu au pot, pour éviter la disparition de ce lieu culturel. « La ville de Vitry-sur-Seine ne souhaite pas voir disparaître la plus ancienne librairie de la commune et soutiendra, dans la limite des moyens qui lui sont accordés, le projet de transmission de cette entreprise« , promettait ainsi Fatiha Mahboub-Becquart, responsable du commerce et artisanat de la ville, dans le numéro d’octobre du magazine municipal. « Les élus nous soutiennent et les négociations sont toujours en cours avec la mairie pour trouver un repreneur« , espère Michel, l’employé. « Avec le nombre d’associations qu’il y a  dans la ville, il y a de quoi faire ! Nous souhaitons  à l’avenir inviter des auteurs pour qu’ils viennent signer leur livre, organiser des réunions entre lecteurs pour recréer du lien, dans un quartier qui après 20 heures, ne vit plus« , motive le salarié.

En attendant, les auteurs de la pétition prévoient d’apporter les signatures à la mairie avant le prochain Conseil municipal, prévu le 9 décembre, pour que le sujet s’invite au menu de l’assemblée. La pétition est pour l’instant directement disponible en librairie et à la bibliothèque Nelson Mandela, ainsi que dans quelques commerces et bars de la ville.

Mise à jour 24 novembre : la pétition peut désormais être signée en ligne sur la plate-forme Mes opinions.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags Librairie, Liquidation judiciaire, pétition,
25 commentaires pour Une pétition pour sauver la librairie Plein Ciel à Vitry-sur-Seine
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi