Education | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 25/08/2015
Réagir Par

1300 jeunes profs prêts à prendre leur classe

1300 jeunes profs prêts à prendre leur classe
Publicité

Rentrée-stagiaires-UPEC-2015« Pour être franche, ce n’est pas ma vocation. Mais il y a des besoins dans l’enseignement, et moi j’ai besoin d’un travail et j’aime les enfants : il ne me reste plus qu’à apprendre la pédagogie pour transmettre ma passion pour les maths!  » 

Fanny, 27 ans, fraîchement diplômée d’un Master 1 de mathématiques et reçue au Capes (Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré) fait partie des 1300 enseignants stagiaires qui faisaient leur rentrée à l’occasion de la journée d’accueil à l’Université Paris-Est Créteil (Upec) ce mardi 25 août,  avant de retrouver les classes de collèges et de lycées de l’Académie de Créteil qui compte près d’un million d’élèves, apprentis et étudiants.

Rentrée-stagiaires-UPEC-2015

Venu de la Réunion, Josué, futur prof de sport qui s’apprête à faire cours à deux classes de 4ème dans un petit collège de Seine-et-Marne, rêve pour sa part depuis longtemps de faire ce métier. « J‘ai toujours voulu enseigner, et toujours en métropole » , insiste-t-il. Lui est titulaire d’un Master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation). « On est là pour transmettre des connaissances et des valeurs, c’est sûr, mais surtout le goût de l’école, du travail, des études » précise-t-il, enthousiaste.

Un parcours atypique

Après une école de biologie et un début de carrière dans l’agriculture, puis dans l’assurance et la gestion de patrimoine agricole, Thibaud, 33 ans, installé dans le Loir-et-Cher, a parcouru le monde anglophone, Australie, le Canada, Etats-Unis, Irlande et Angleterre. Cette fois il savait ce qu’il voulait faire, parler Anglais et transmettre sa passion pour cette langue. « J’ai tout quitté pour prendre un poste de surveillant dans un collège, préparer le Capes tout en gérant ma vie de famille » , témoigne-t-il. Avant d’obtenir le certificat, il démarre comme remplaçant dans un collège du Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne). « Cela a été une super expérience, autant au niveau du contact avec les enfants qu’avec mes collègues qui m’ont toujours soutenu et aidé. C’est autre chose que de passer la journée dans les chiffres ! « 

 

Rentrée-UPEC-stagiaires-2015

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi