Gouvernance | | 18/10/2015
Réagir Par

A Bonneuil-sur-Marne, un conseil municipal participatif sur la métropole

A Bonneuil-sur-Marne, un conseil municipal participatif sur la métropole

Ce jeudi 15 octobre, Bonneuil-sur-Marne avait exceptionnellement ouvert son Conseil municipal à la participation du public (d’ordinaire tenu au silence durant cette instance) avant de refuser officiellement d’émettre un avis sur l’intégration de la ville dans le territoire T11 de la future métropole du Grand Paris (MGP),

qui comprend la partie centrale du département, d’Alfortville, Créteil jusqu’au bout du plateau briard en passant par le Haut Val-de-Marne.

La délibération, votée à l’unanimité du Conseil municipal, prend toutefois acte “que la proposition d’inclure Bonneuil-sur-Marne dans un territoire commun avec celui de l’actuelle Communauté d’Agglomération Plaine Centrale du Val-de-Marne correspond bien au bassin de vie et d’emploi des Bonneuillois mais demande que soient respectées et écoutées les communes isolées qui travaillent depuis longtemps sur un autre regroupement“. Une allusions à Valenton et Villeneuve-Saint-Georges qui ne veulent pas rejoindre ce teritoire, lui préférant le T12.

La délibération votée par le Conseil municipal exprime aussi “sa plus vive inquiétude quant à l’avenir du service public communal et de la réponse aux besoins quotidiens des habitants dans ce cadre métropolitain très centralisé où les lieux de décision stratégique s’éloignent des citoyens“et demande à l’Etat “de revoir, sans attendre la fin de la période provisoire 2016-2020, l’organisation territoriale de la République sur le territoire métropolitain : dans le respect de l’autonomie communale et des coopérations choisies, en réduisant le seuil de constitution des territoires pour une plus grande proximité des réponses et une véritable coopération intercommunale et en maintenant pour les territoires une fiscalité propre et une pleine personnalité juridique au-delà de 2020.

Voir  les extraits de débats avec le public et l’intégralité de la délibération publiées sur la page Facebook de la ville

A lire aussi : Le Kremlin dit oui à la Métropole du Grand Paris
Haut-Val-de-Marne, Saint-Maur et Limeil votent contre

Comprendre la métropole du Grand Paris et le détail des 12 territoires Ci-dessous le détail des communes qui composeront le territoire T11, ainsi que le nombre de conseillers métropolitains et territoriaux par ville, selon le projet de décret actuellement soumis à consultation auprès des conseils municipaux des villes concernées. Le décret définitif devrait être publié en novembre. Les Conseils municipaux devront ensuite à nouveau se réunir avant la fin décembre pour élire leurs représentants au sein de ces territoires.

Territoires Communauté d’agglomération existante Population municipale Insee 2012 Conseillers métropolitains Conseillers territoriaux
T11 Plaine centrale Plateau briard 348151 19 74
Alfortville CAC 44 397 1 10
Boissy-Saint-Léger CAS 16 483 1 3
Bonneuil-sur-Marne 16 439 1 3
Chennevières-sur-Marne CAS 18 304 1 4
Créteil CAC 89 845 2 20
Limeil-Brévannes CAC 21 103 1 4
Mandres-les-Roses CCP 4 407 1 1
Marolles-en-Brie CCP 4 861 1 1
Noiseau CAS 4 689 1 1
Ormesson-sur-Marne CAS 9 945 1 2
Périgny CCP 2 485 1 1
Plessis-Trévise (Le) CAS 18 976 1 4
Queue-en-Brie (La) CAS 11 733 1 2
Santeny CCP 3 651 1 1
Sucy-en-Brie CAS 25 900 1 6
Valenton 12 231 1 2
Villecresnes CCP 9 708 1 2
Villeneuve-Saint-Georges 32 994 1 7
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour A Bonneuil-sur-Marne, un conseil municipal participatif sur la métropole

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.