Élections | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 18/03/2015
Réagir Par

A Champigny, les candidats de la revanche

A Champigny, les candidats de la revanche

Luksemburg-Nello-départementales-2015A Champigny-sur-Marne 1, Aline Luksemburg-Delacour et de Patrick Nello, candidats de la Gauche du travail, sociale et responsable, se présentent avec un seul objectif : empêcher la victoire de Christian Favier, par rancoeur contre le Conseil général.

Pour ceux qui fréquentent la préfecture du Val-de-Marne, Patrick Nello n’est en effet pas un inconnu. Depuis 12 ans, cet ancien militant communiste manifeste tous les jours son mécontentement contre le Conseil Général qu’il accuse de l’avoir lésé dans le passé dans le cadre d’une affaire commerciale. « Poussin » , surnom qu’il doit à son t-shirt jaune, est moins célèbre à Champigny. Habitant de Villejuif, il se lance dans la ville avec la ferme intention de « faire tomber les communistes et remodeler une gauche moderne et pragmatique »

Accompagné d’Aline Luksembourg-Delacour, rencontrée trois jours avant la date limite de dépôts des candidatures, Patrick Nello distribue ses tracts sur les marchés campinois, où il se dit très bien reçu. Pour ce binôme qui navigue à vue, pas de réunion publique, pas de militants. « Nous n’en avons pas les moyens, nous ne sommes que tous les deux ! » . Militante associative auprès des handicapés à Villejuif, Aline Luksemburg-Delacour veut proposer une « autre ligne de gauche » à l’électorat campinois. « Notre candidature est aussi une façon de se poser certaines questions : qui gouverne le département ? Et comment ? » .

Une candidature teintée de polémique

Nello-Luksemburg-Départementales2015Loin d’être anecdotique, la candidature du duo suscite des remous à Champigny. Dans une déclaration commune, Christian Favier et Jeannick Le Lagadec, candidats pour la liste Val-de-Marne Ensemble, accusent le binôme d’être « envoyé[s] en mission [par le maire UMP de Villejuif Franck Le Bohellec] pour tenter de tromper les électeurs de gauche » . Des accusations qui offusquent Patrick Nello et Aline Luksemburg-Delacour, qui estiment que le passé politique de l’un et l’engagement associatif de l’autre prouvent leur engagement à gauche. Patrick Nello, qui reconnaît apparaître « par hasard » sur une photo de la majorité municipale de Villejuif, a déposé plainte pour diffamation ce mardi 17 mars. Aline Luskemburg-Delacour avisera après les élections si elle entame une procédure pour les mêmes motifs.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
5 commentaires pour A Champigny, les candidats de la revanche
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi