Nomination | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 01/10/2015
Réagir Par

Alexander Eggermont reconduit comme directeur général de l’Institut Gustave Roussy

Alexander Eggermont reconduit comme directeur général de l’Institut Gustave Roussy
Publicité

Directeur Général de l’Institut Gustave Roussy (IGR) de Villejuif depuis 2010, le professeur Alexander Eggermont, 63 ans, vient de voir son mandat renouvelé pour cinq ans à compter du 1er octobre 2015, par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

A la tête de l’établissement depuis 5 ans, le directeur y défend son bilan. « Nous avons augmenté notre activité de 15%, créé plus de 440 postes en soins et en recherche tout en maintenant l’équilibre budgétaire et amélioré notre situation financière. Près de 113 millions d’euros ont été investis pour privilégier l’accès rapide aux dernières innovations thérapeutiques et améliorer la qualité d’accueil des patients », pose Alexander Eggermont, citant la construction d’un bâtiment réservé à la médecine moléculaire, la création du Département de l’Innovation Thérapeutique et des Essais Précoces, la rénovation architecturale des infrastructures comme le département de pédiatrie, les investissements en équipements lourds en chirurgie, imagerie et radiothérapie, la fusion avec le Centre Hospitalier de Chevilly-Larue et le développement des partenariats noués à l’international.

Pour 2015-2010, le cap a été fixé il y a quelques mois avec le nouveau projet d’établissement 2015-2020. AU programme : le déploiement de Cancer Campus et la création de la plateforme PRECAN de recherche préclinique en cancérologie, le développement des relations avec l’Université Paris-Sud, future Paris-Saclay, pour créer un département de cancérologie au sein de la Faculté de médecine, le renforcement des partenariats à l’international, à travers le consortium Cancer Core Europe pour créer un E-Hospital…

Alexander Eggermont a d’abord étudié aux Pays-Bas. Chirurgien et titulaire d’un doctorat en immunologie des tumeurs obtenu en 1987 à l’Université Erasmus de Rotterdam, il s’est spécialisé dans la recherche en immunothérapie et le soin des mélanomes et sarcomes, ainsi que dans la recherche fondamentale en pathophysiologie et immunologie des tumeurs. Il a reçu de nombreux prix en récompense de ses travaux sur le traitement du cancer. En dehors de la direction de l’IGR, il est professeur d’oncologie Classe Exceptionnelle à l’Université Paris-Sud depuis 2012, professeur de chirurgie oncologique à l’Université Erasmus de Rotterdam (Pays-Bas) depuis 2003, titulaire de la Chaire du réseau international de recherche sur le cancer à l’Université Erasmus de Rotterdam et titulaire honoraire de la Chaire de chirurgie oncologique Joseph Maisin de l’Université catholique de Louvain (Belgique). Il a dirigé le département de chirurgie oncologique du centre universitaire de lutte contre le cancer Daniel den Hoed de Rotterdam de 2000 à 2011 et assuré la présidence de l’EORTC (European Organisation for Research and Treatment of Cancer) de 2003 à 2006, et de l’ECCO (European CanCer Organisation) de 2008 à 2010. Il préside actuellement l’Académie européenne des sciences du cancer. Pour achever le palmarès, il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur en janvier 2015.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , IGR, , Marisol Touraine,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi