Publicité
Publicité : Ordival 94
Élections | Nogent-Sur-Marne | 23/03/2015
Réagir Par

Annonce de victoire avant l’heure : Nogent-sur-Marne présente ses excuses

Annonce de victoire avant l’heure : Nogent-sur-Marne présente ses excuses
Publicité

Nogent Ville presentation municipalesL’annonce des résultats des élections départementales dans le canton de Nogent-sur-Marne par la ville a fait se hérisser les cheveux des candidats lorsqu’ils ont constaté que le site Internet de la commune annonçait que Paul Bazin et Déborah Münzer, candidats UMP, étaient élus dès le premier tour avec… 43,51% des voix (et 18,50% des inscrits)!

« C’est inadmissible« , a immédiatement réagi Marc Arazi, candidat de la liste citoyenne soutenue par MRC-Cap 21. « Une erreur malencontreuse mais totalement involontaire s’est glissée sur le site Internet de la Ville de Nogent dans la nuit du 22 au 23 mars à 1 heure du matin.  Elle résulte d’une interprétation erronée, dans la précipitation, d’un agent de la collectivité. Elle a été corrigée dès ce matin. Néanmoins, les tableaux de résultats publiés étaient exacts. L’erreur portait sur une phrase de commentaire attribuant l’élection dès le premier tour alors que l’évidence démontrait le ballottage. Nous présentons toutes nos excuses aux personnes ayant lu cette fausse information« , s’est pour sa part expliquée la ville dans un communiqué.

Nogent Ville presentation municipales

« Outre cette erreur initiale, les résultats sont présentés sans préciser les noms des mouvements et les étiquettes de chacun des candidats. Seuls sont mentionnés les candidats de second tour et il faut télécharger des PDF pour avoir l’information complète! C’est une manière volontairement partiale et non démocrate de présenter les choses et j’interpellerai le préfet à ce sujet si cette présentation n’est pas modifiée d’ici demain« , indique malgré tout Marc Arazi.

Pour rappel, le canton de Nogent-sur-Marne, qui réunit désormais les villes de Nogent et du Perreux-sur-Marne moins un bureau de vote de Nogent (quartier du bois) qui rejoint le canton de Joinville-Charenton.

Il y aura bien un second tour à Nogent, même si le suspense n’est pas redoutable, l’UMP se classant en tête à 43,51% devant le PS-PRG à 17,83%.

Résultats détaillés ci-dessous

Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 44 635
Abstentions 25 190 56,44
Votants 19 445 43,56
Blancs 322 0,72 1,66
Nuls 140 0,31 0,72
Exprimés 18 983 42,53 97,62

 

Binômes de candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elus
M. Paul BAZIN
Mme Déborah MÜNZER
BC-UD 8 260 18,50 43,51 Ballotage*
Mme Fabienne GYSEL
M. Patrick MOUGE
BC-UG 3 385 7,58 17,83 Ballotage*
M. Claude LÉDION
Mme Marie LEPEUVE
BC-FN 3 066 6,86 16,15 Non
Mme Annie LAHMER
M. Joseph TERRIBILE
BC-VEC 1 519 3,40 8,00 Non
Mme Caroline LAFON
M. Alain PIGLIONE
BC-FG 1 388 3,10 7,31 Non
M. Marc ARAZI
Mme Lysiane BRASSET
BC-DVD 1 365 3,05 7,19 Non

Télécharger les résultats bureau par bureau à Nogent.

Forte baisse du vote écolo et montée du FN

Par rapport à 2011, ce scrutin voit une baisse importante du score des écologistes qui frôlaient le score du PS-PRG-MRC lors des précédentes cantonales et se situent cette fois à la moitié, plafonnant à 8%. En parallèle, le FN opère une forte poussée, qui gagne plus de  1000 voix sur les deux villes de Nogent et le Perreux, bien que Nogent soit amputée d’un bureau de vote. Ainsi est-ce le FN qui chatouille cette fois les candidats PS-PRG avec 16,15% contre 17,83%, séparé par un peu plus de 300 voix d’écart. « Un vote très inégalement réparti dans les bureaux« , constate Déborah Münzer (UMP) qui se réjouit par ailleurs de son score très largement en tête, et ce « de manière homogène dans les deux villes« . Ainsi les bureaux de vote du club 3e âge et du lycée Louis Armand, situés dans le haut de la ville, quartier plus populaire, présentent-ils les meilleurs scores FN à Nogent, respectivement à 30,56% et 24,93%. « Nous allons nous préoccuper de ces quartiers et aller voir les habitants« , prévoit Marc Arazi, content par ailleurs de son score. « Nous avons réussi à mobiliser également au Perreux et avons bénéficié du soutien de Cap21, en phase avec une partie des électeurs.« 

Annie Lahmer (EELV) analyse la baisse des voix écologistes par un réflexe de vote utile. « Je suis déçue de notre score mais au vue du peu d’écart entre le PS et le FN, je pense que ce vote utile a permis  d’éviter un second tour entre l’UMP et le FN« , analyse la candidate. Mais avec 8% pur EELV et un peu plus de 7% pour le Front de gauche, le PS ne veut pas faire sans nous. C’est un signe important pour les municipales. »

Le Front de gauche progresse aussi par rapport à 2011, surtout à Nogent, et se retrouve dans un mouchoir de poche avec EELV et la liste citoyenne soutenue par LRC-Cap 21.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi