Publicité
Publicité: Forum Export 94
Entreprises | Ivry-sur-Seine | 02/11/2015
Réagir Par

Avec son TechShop d’Ivry-sur-Seine, Leroy Merlin se met à l’heure des makers

Publicité

TechShop, le nouveau temple de l'invention de Leroy-Merlin,  ouvert ce weekend à Ivry-sur-Seine sur 2000 m2 en face de son magasin de bricolage, a séduit les visiteurs et pourrait bien susciter des vocations entrepreneuriales, voire même motiver des reconversions professionnelles.

Ce fab-lab (fabrication en laboratoire) géant propose 150 machines semi industrielles, ateliers bois, métal, textile, découpes laser, imprimantes UV, découpe jet d’eau, laboratoire électronique, parc d’imprimantes 3D et encore suites logicielles de conception et de design et espaces de co-working, salles de réunion…  Le rez-de-chaussée rassemble les machines lourdes dans les domaines du bois ou encore de la soudure de métal, tandis que l’étage met l’accent sur l’utilisation de logiciels ultra-perfectionnés connectés à la machine.

« Le mouvement des makers, né à San Francisco, nous a beaucoup intéressés parce que l’on voulait changer la façon dont on consomme, explique Christophe Raillon, chef de projet TechShop. Les cours de bricolage ont toujours existé mais nous allons beaucoup plus loin avec la mise à disposition de consultants, d’enseignants, de coachs, permettant de créer une interaction et une collaboration entre les makers.  Nous proposons des formations spécifiques, développons un programme d’accompagnement en donnant confiance aux personnes et à leurs projets, avec la possibilité de louer un espace de stockage et d’avoir accès librement à un parc machine d’une valeur estimée à 1 million d’euros. »

Après avoir sillonné la France avec un camion fab-lab pour évaluer l’appétence et l’usage des consommateurs, Leroy Merlin a franchi le pas en s’associant avec la startup américaine TechShop, spécialiste des FabLab. « Nous axons notre stratégie sur la recherche et le développement, en tentant de trouver un modèle à la Française. Nous avons d’ailleurs ajouté quelques machines françaises pour compléter le parc : des machines pour personnaliser des tables, des portes, des parquets et même imprimer son propre papier peint. Aujourd’hui, on peut tout créer soi-même. La limite, ce sont vos idées! », relance Christophe Raillon, lunettes de sécurité sur le nez pour circuler dans l’espace des machines lourdes, tout comme les visiteurs présents ce jour.

Christophe Raillon Chef de projet TechShop

Pour Damien Bertin, jeune entrepreneur lillois dans la vente en ligne de mobilier personnalisable, cette mise à disposition des machines permet de mutualiser les coûts d’investissement de départ et de lancer plus facilement sa boîte. « On vient dans cet atelier avec quelque chose en tête, pas pour bidouiller », pointe aussi Sébastien, en fin d’études à l’Observatoire de Paris, œuvrant dans un fab-lab en Essonne pour l’association Planète Sciences. « C’est un peu cher, estime de son côté Julien, mais nous sommes conscients des moyens mis à disposition, c’est exceptionnel, il faut le reconnaître. »

Un système d’abonnement 

Comme un club de gym sauf qu’il s’agit de bricolage. Ici, on s’abonne à l’année pour accéder aux machines et aux ateliers. L’inscription aux ateliers TechShop est autorisée à partir de 16 ans avec l’accord des parents, moyennant un abonnement sur 3 niveaux avec ou sans engagement, oscillant de 50 € pour la formule matin uniquement sur une année, à 300 € pour un accès illimité sans engagement, avec également des prix entre-deux, de 90 à 150 € pour les soirs et weekends, ciblant ainsi les salariés. Supplément pour l’accès aux machines lourdes.

Retour en images sur ces créations.

TechShop At TechShop (7)TechShopAt TechShop (2)At TechShop (3)At TechShop (4)At TechShop (5)

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , avec comme tags Ivry-sur-Seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi