Initiative | Accueil | 27/05/2015
Réagir Par

Avis à tous les amateurs pour construire le pont géant

Télécharger dans votre calendrier
  • Avis à tous les amateurs pour construire le pont géant
  • Du mercredi 27 mai au dimanche 31 mai
  • Champigny-sur-Marne
  • Gratuit 0 EUR
Avis à tous les amateurs pour construire le pont géant

pont-festival-de-l-oh-champigny-2015Toute la semaine, des ateliers gratuits et ouverts à tous se tiennent à Champigny-sur-Marne, encadrés par l’équipe du plasticien Olivier Grossetête. L’objectif : assembler un pont flottant en carton de 7 mètres de haut et de 30 mètres de long. L’édifice sera mis à l’eau samedi après-midi, dans le cadre du Festival de l’Oh !

Près de deux cent personnes sont attendues pour construire le pont, composé de 1 000 à 1 200 cartons et qui pèsera plus d’une tonne une fois réalisé. Le premier atelier a accueilli  hier matin (mardi 26 ai) une vingtaine de personnes atteintes d’un handicap mental, venues d’un centre d’accueil de Créteil. “Ce type d’activité est très bien pour favoriser leur dextérité, leur aisance mais surtout pour les aider à s’insérer en participant à des projets collectifs, associatifs, citoyens“, explique Soraya Khelif, qui encadre une partie du groupe. “C’est au cœur de la démarche d’Olivier Grossetête : il s’agit de construire une œuvre tous ensemble ce que l’on n’aurait jamais pu faire seul“, détaille Muriel Charpentier, en charge de la production du plasticien marseillais.

pont-festival-de-l-oh-champigny-2015
Depuis le début des années 2000, Olivier Grossetête pose ses cartons aux quatre coins du monde (France, Angleterre, Corée du Sud, Israël, Moscou, Finlande, Taïwan, …) pour réaliser ces œuvres éphémères. Les monuments sont détruits par ceux qui les ont créés à la fin des manifestations culturelles… pour le plus grand plaisir des enfants qui sautent à cœur joie sur les cartons pour les tasser avant de les envoyer au recyclage. A chaque fois, l’œuvre raconte une histoire de la ville, reproduit un bâtiment détruit, s’inspire du patrimoine local.

Le pont de Champigny ressemblera à celui-ci, installé en 2013 à Massy (Essonne).

Le pont de Champigny ressemblera à celui-ci, installé en 2013 à Massy (Essonne).

Les bâtiments étant construits de façon inversée (la toiture installée en premier), 100 à 150 personnes sont nécessaires, lors de la mise en place de l’édifice, pour soulever la charpente de carton et rajouter les fondations des bâtiments. A Champigny-sur-Marne, des canoës permettront la mise à l’eau du pont, et, par la suite, ils transporteront sur la Marne les festivaliers curieux de s’approcher plus près. Impossible en revanche de circuler dessus…

Les ateliers sont gratuits, ouverts à tous et ne nécessitent pas d’inscriptions. Olivier Grossetête participera aux ateliers à partir de jeudi. Plus d’informations au 01 41 77 10 30. Ateliers : Mercredi 27 mai : de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, Théâtre Gérard-Philipe (2, rue Juliette de Wils) et Maisons des Arts Plastiques (157, rue de Verdun). Jeudi 28 mai et vendredi 29 mai : de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 : Théâtre Gérard-Philipe et salle René Desvilettes (106, avenue de la République).

Pendant le Festival de l’Oh ! : Sur l’étape de Champigny-sur-Marne : Finalisation de la construction du pont samedi 30 mai à partir de 14h. A 17h, mise à l’eau collective du pont. De 18h à 20h, découverte du pont en canoë. Dimanche 31 mai, à partir de 10h, Antoine Le Ménestrel, acrobate et danseur de façade, présentera L’Amant du Pont“, une chorégraphie où il utilise le pont. A partir de 17h, le pont sera sorti de la Marne avant sa destruction. Toutes les étapes de cet événement nécessitent l’aide du public.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , , , avec comme tags , culture, Festival, , Loisirs
Un commentaire pour Avis à tous les amateurs pour construire le pont géant
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi