Politique locale | Val-de-Marne | 21/09/2015
Réagir Par

Baisse des dotations : les maires ont manifesté en Val-de-Marne

Baisse des dotations : les maires ont manifesté en Val-de-Marne © Ville de Bonneuil-sur-Marne

Barricades à Bonneuil, rassemblement devant la mairie ou déambulation dans la ville à Nogent-sur-Marne, Chennevières, Ormesson, Vitry-sur-Seine, Maisons-Alfort… les maires ont donné de la voix ce samedi 19 septembre, pour relayer la pétition de l’Association des maires de France contre la baisse de la dotation globale de fonctionnement (DGF) aux collectivités.

“Non à l’asphyxie budgétaire, Rendez-nous nos 8 millions“, a-t-on scandé à Bonneuil, le maire PCF, Patrick Douet, grimpé sur une barricade.  Selon la municipalité, 1000 personnes ont déjà signé la pétition en ligne sur le site de la ville, laquelle sera à nouveau relayée lors de la fête de la ville samedi 26 septembre. La signature de ces pétitions se poursuit dans les jours qui viennent, notamment le 26 septembre prochain à la fête de la ville.

Sauvons notre commune, signez la pétition”, ont encouragé les élus à Nogent-sur-Marne en marchant de la mairie au marché devant lequel ils ont tenu un stand invitant à venir signer. “Je m’inquiète pour les subventions aux associations“, pose une habitante, venue accompagner les élus. “Nous en avons récolté quelques 250 signatures en une matinée”, indique Philippe Le Goyhénèche, maire-adjoint aux finances.  Pour les habitants venus faire leur marché, ce sujet un peu technique ne mobilise toutefois pas massivement. “C’est normal, nos concitoyens ne sont pas conscients des difficultés des communes par rapport aux baisses des dotations. D’abord, ils pensent qu’il s’agit d’une subvention alors que c’est une dotation destinée à compenser des services pris en charge par les communes à la place de l’Etat dans le cadre de la décentralisation. Ces dotations vont baisser de 50% en trois ans. En 2013, 100% du service petite enfance était financé par la dotation. En 2017, il ne le sera plus qu’à hauteur de 60%. Si l’on ne veut pas augmenter drastiquement les impôts, cela signifie qu’il faut réduire les services aux habitants ou réduire les investissements. A Nogent, nous avons réduit les investissements de 30% sur 3 ans”, détaille le maire LR, Jacques JP Martin. Venus tracter sur le marché en vue des régionales 2015, les militants du PS renvoient la balle. “La baisse des dotations, elle avait commencé du temps de Nicolas Sarkozy!“, lance William Geib, ancien élu PS.

manif nogent

Au Kremlin-Bicêtre, le député-maire MRC Jean-Luc Laurent indique pour sa part que la commune  va perdre 789 000 euros cette année et que pour ne pas “mettre en péril la bonne santé financière de la commune et respecter l’engagement de ne pas augmenter les impôts locaux“, la commune a décidé de  suspendre le festival culturel Russenko, de ne pas remplacer un des deux cars qui aurait dû être changé pour les sorties scolaires et les personnes âgées, de baisser les subventions aux associations sportives et culturelles, ou encore de différer des travaux d’investissements. La ville a relayé la pétition sur sa page Facebook.

A Maisons-Alfort, la mairie s’est recouverte d’une immense bâche en plus de la mobilisation en ville.

maisons alfort baisse dotation

Au niveau national, la pétition en ligne de l’AMF a atteint ce lundi matin les 39 000 signatures.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Baisse des dotations : les maires ont manifesté en Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi