Loisirs | | 29/10/2015
Réagir Par

Ces gamins qui viennent du Mans pour passer leurs vacances au Bois l’Abbé

Ces gamins qui viennent du Mans pour passer leurs vacances au Bois l’Abbé

En cette fin d’octobre, un grand soleil rayonne sur le Bois l’Abbé. Et les gamins sont au rendez-vous des petits jeux extérieurs pour s’occuper pendant les vacances. Certains sont même venus de loin pour s’amuser…

C’est le cas de Yanis et Ryan, deux frères de 6 et 4 ans. En face de la plus haute tour du quartier, à la sortie du centre commercial, ils ont investi la roue tournante du parc Rodin, sous la surveillance de leur mamie, campinoise du Bois l’Abbé depuis plus de trente ans. “Ils habitent au Mans mais les parents me les envoient pendant les vacances. Au moins en venant ici, mes petits-fils changent d’air !” se réjouit Brigitte. “Ici, ils ont tout pour s’amuser, la balançoire, l’araignée, le toboggan, et même la roue qui est sur le point de les rendre malades!”

La plupart des pré-ados et ados convergent surtout vers un endroit, le club des 11-15 ans, au square Lulli, l’une des six structures jeunesses de la commune, encadrée notamment par Stéphane. “Pendant les vacances, on accueille 80 gamins la journée que l’on occupe avec du jardinage, la réalisation d’une mosaïque, le tournage d’un film, des sorties à bicyclette…” expose l’animateur.   “Sans le club, on resterait chez nous parce qu’on n’aurait rien à faire”, motivent Salal 15 ans et Lassana 14 ans,  tandis que Zaccharia, 13 ans s’en va vers le grand terrain de football du quartier, “pour aller jouer avec les plus grands.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Ces gamins qui viennent du Mans pour passer leurs vacances au Bois l’Abbé
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi