Société | Val-de-Marne | 30/06/2015
Réagir Par

Alerte canicule : les conseils pratiques

Télécharger dans votre calendrier
  • Alerte canicule : les conseils pratiques
  • Juillet
  • Grand Paris
  • Gratuit 0 EUR
Alerte canicule : les conseils pratiques © Grinfen
Centres de vaccination à Val-de-Marne : Voir la page

soleil thermométre heureuxMétéo France a placé le département du Val de Marne en vigilance Orange pour un épisode de canicule qui a débuté ce mardi 30 juin.

Selon les prévisions, les températures maximales pourraient atteindre ce mercredi les 36 °C  à 40°C. La nuit de mercredi à jeudi sera encore chaude, avec des températures qui descendront entre 17 et 22 degrés. Les températures maximales seront un peu en baisse jeudi, comprises entre 29 et 35 degrés d’ouest en est. Elles remonteront sensiblement vendredi et samedi.

Fermer les volets, s’hydrater, ne pas sortir aux heures les plus chaudes, rechercher des lieux climatisés… quelques conseils pour supporter la canicule.

Conseils pour limiter l’augmentation de température de l’habitation
– Fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil, maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
– Ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit. Provoquer des courants d’air dans tout le bâtiment dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure, baisser ou éteindre les lumières électriques.

Pour toute information complémentaire : plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)

Conseils individuels
– Éviter de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h – 21h) et rester à l’intérieur dans les pièces les plus fraîches.
– En l’absence de rafraîchissement dans son habitation, passer au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics).
– A l’extérieur, porter un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire, prendre régulièrement des douches ou des bains frais sans se sécher, boire régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale (en cas de fortes chaleurs, il faut boire suffisamment pour maintenir une élimination urinaire normale), éviter l’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation, éviter les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides sont diurétiques,
– En cas de difficulté à avaler les liquides, prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités (concombre, tomate, sauf en cas de diarrhées) voire de l’eau gélifiée,
– Eviter les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage…).
Conseils collectifs
– Penser à aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part,
– Appeler ses voisins ou amis âgés et/ou handicapés pour prendre régulièrement de leurs nouvelles.

Signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée
– Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer ;
– Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions ;
– Nausées, vomissements, diarrhée, soif ;
– Crampes musculaires ;
– Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C) ;
– Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé) et rester le moins possible exposés à la chaleur.

Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Pour toute information complémentaire : plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Alerte canicule : les conseils pratiques
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi