Mouvement social | Créteil | 09/06/2015
Réagir Par

Déjeuner sur l’herbe après l’incident du self à Henri Mondor

Publicité

Pique-nique-Mondor-juin-2015Ce lundi midi, c'était opération déjeuner sur l'herbe à  l'hôpital Henri Mondor de Créteil, suite à la fermeture du self le  vendredi dernier en raison d'un incident survenu la veille.

Alors que l’intersyndicale organisait ce jeudi 4 juin une réunion sur la réorganisation du temps de travail au sein de l’AP-HP, dans l’enceinte du self,  les esprits s’étaient échauffés. « Le personnel, qui attendait d’entrer pour manger, a été sensibilisé à l’avancée des négociations » explique David Jacquelin, délégué Sud-Santé pour Henri Mondor. « Sur le coup de la colère, nous avons bloqué les caisses du self et laisser passer ceux qui étaient présents. » L’opération, qui a duré une trentaine de minutes, a pris fin quand le responsable du self a eu ordre de fermer les portes du restaurant. 150 repas auraient été servis gratuitement et une porte endommagée, d’où la décision de la direction de fermer le self le vendredi. Le syndicat, lui, ne reconnaît pas avoir endommagé la porte.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi