Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 15/01/2015
Réagir Par

Départementales: Nicolas Clodong ne se représente pas à Saint-Maur

Départementales: Nicolas Clodong ne se représente pas à Saint-Maur

Nicolas ClodongActuellement conseiller général de Saint-Maur centre, Nicolas Clodong (droite sans étiquette), par ailleurs président du groupe d’opposition municipale Saint-Maur Demain, ne se représentera pas aux élections départementales de mars 2015.

« En raison de mes nouvelles responsabilités professionnelles, je ne suis plus en capacité de porter votre parole et de défendre les intérêts de notre commune auprès de l’exécutif de gauche du Conseil général avec la même disponibilité et le même investissement qu’avant. (…). Notre ville a plus que jamais besoin d’élus dévoués et disponibles, ce que ne permet pas le cumul des mandats« , justifie l’élu qui précise que le groupe Saint-Maur demain ne donnera aucune consigne de vote. « Nous laissons chacun d’entre vous se déterminer sur les candidats pour l’élection départementale de mars prochain, en fonction de leur éthique, de leur capacité et de leur détermination à défendre les intérêts de notre commune au sein de l’assemblée départementale. Chef de file de l’opposition au conseil municipal, je souhaite me consacrer exclusivement à mon mandat municipal, qui est pour moi un choix de conviction« , ajoute le conseiller général sortant.

Dans le cadre du redécoupage cantonal, Saint-Maur centre, qui était tenu par Nicolas Clodong, sera regroupé avec Saint-Maur Ouest et La Varenne, soit la plus grosse partie de la ville, tandis que l’autre canton  comprend une partie des cantons Saint Maur Est et La Varenne, Bonneuil, Ormesson et Sucy. Auparavant, Saint-Maur disposait de 3 cantons.  Dans le canton principal, Jacques Leroy, conseiller général sortant de Saint Maur Ouest, a pour sa part annoncé sa candidature dès octobre 2014 mais n’a pas obtenu l’investiture UMP, étant passé dans l’opposition lors des élections municipales. L’UMP a investi dans ce canton Laurence Coulon et Jean-François Le Helloco.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi