Santé | | 19/08/2015
Réagir Par

Des moustiques tigres détectés au parc floral et à Créteil

Des moustiques tigres détectés au parc floral et à Créteil
Centres de vaccination à Créteil : Voir la page

Moustique Tigre credit WCC James Gathany CDC Centers for disease control and preventionDes moustiques tigres (Aedes albopictus) ont été détectés à Parc Floral de Paris dans le bois de Vincennes et dans des jardins ouvriers de Créteil dans le cadre de la surveillance entomologique mise en place cet été.

“L’Agence régionale de santé Île-de-France a informé les collectivités territoriales et les professionnels de santé de sa présence ponctuelle et des opérations de démoustication sont actuellement réalisées par l’Entente interdépartementale de démoustication (EID) Méditerranée autour des sites concernés afin d’empêcher son installation durable“, a indiqué l’ARS dans un communiqué. Une surveillance est également mise en place pour vérifier l’efficacité des traitements.

Le moustique Aedes albopictus est un vecteur de maladies virales comme la dengue ou le chikungunya, qui circulent dans de nombreuses régions du monde (Amérique, Asie, Océanie…). Pendant sa période d’activité (de mai à novembre), il peut transmettre le virus après avoir piqué une personne infectée. “Aucun cas de chikungunya et de dengue autochtone n’a été à ce jour recensé en Île-de-France“, rappelle l’ARS.

Paris et le Val-de-Marne se situent actuellement au niveau “0b” du Plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue, correspondant à une “présence contrôlée du moustique”, indique encore l’ARS qui précise que l’EID Méditerranée procédera à un “traitement ciblé des sites concernés”.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , Santé
Un commentaire pour Des moustiques tigres détectés au parc floral et à Créteil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi