Politique | Val de Marne | 15/09/2015
Réagir Par

Dette envers le PS : Abraham Johnson écrit aux militants

Dette envers le PS : Abraham Johnson  écrit aux militants

Dans un courrier aux militants du PS Val-de-Marne envoyé ce lundi 14 septembre, Abraham Johnson, maire-adjoint PS de Créteil  et actuellement président du groupe Socialistes et républicains au Conseil départemental, revient sur son retard de cotisation au parti, à qui il devait environ 20 000 euros.

« Si je n’entends pas revenir sur les raisons de cette situation, j’ai néanmoins demandé à Jonathan Kienzlen, premier fédéral du PS 94, de faire observer au groupe des élus socialistes et républicains du Val-de-Marne qu’elle était totalement réglée« , indique Abraham Johnson, rappelant qu’il est membre du PS depuis 21 ans.

Les ressources du parti se composent en effet pour partie des cotisations des membres (74 € pour les personnes imposables, 25 € pour les non-imposables) dont une partie est reversée au national, et d’un pourcentage des indemnités d’élus. Suite à la perte de plusieurs villes aux municipales de 2014, qui a entraîné une diminution de 30% du nombre d’élus et de 25% de la trésorerie, ce pourcentage des indemnités d’élus est passé de 13% à 15%.

 

Deux élus présentaient une dette qui commençait à être très visible envers le PS, Abraham Johnson et Michèle Sabban, conseillère régionale, d’environ 20 000 euros chacun. Les deux dettes sont en passe d’âtre régularisées, avec notamment la mise en place d’un règlement en plusieurs chèques. Dans le cas de la conseillère régionale, une confusion venait du fait qu’une partie des indemnités de l’élue était déjà reversée pour contribuer au remboursement du budget de campagne de Jean-Paul Huchon lors des régionales de 2010, alors que le Conseil d’Etat avait invalidé ses comptes de campagne en juillet 2011. « Dans les deux cas, les élus étaient de bonne foi et leur dette n’a pas obéré la capacité de la fédération à mener des actions« , indique Jonathan Kienzlen, premier fédéral du Val-de-Marne.

« A l’occasion de cette affaire qui aurait pu ne pas en être une, je tenais à remercier tous ceux qui m’ont assuré de leur sympathie. De nombreuses personnes n’ont pas hésité à considérer comme une basse manœuvre cette mise à l’index. D’aucuns m’ont parlé de racisme. Mais s’il est vrai que  les élus qu’on dit de la diversité sont plus exposés que les autres,  je crois que la séquence politique à venir nous donne l’occasion de réduire considérablement cette détestable réalité, poursuit le militant. Dans les trois mois à venir je n’aurais de cesse aux côtés de Luc Carvounas qui m’a fait l’honneur de m’intégrer à l’équipe de campagne de Claude Bartolone, de me battre dans ces quartiers  pour les idées que notre candidat incarne et qui feront l’avenir de l’Ile de France. »

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
5 commentaires pour Dette envers le PS : Abraham Johnson écrit aux militants
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi