Décès | Fontenay-sous-Bois | 24/03/2015
Réagir Par

Disparition à Fontenay du résistant Jacques Damiani

Jacques Damiani Credit Collection Famille DamianiAncien résistant et déporté, Jacques Damiani est mort ce weekend à l’âge de 90 ans. Agé de 17 ans, il décide de rejoindre l’Angleterre par l’Espagne à l’été 1941, mais se fait arrêter. Après s’être évadé de sa prison de Marseille, il est à nouveau arrêté et emprisonné à Fresnes puis à Villeneuve-Saint-Georges,

avant de s’évader pour intégrer le groupe des Francs Tireurs Patriotes (FTP) du Gard en 1942. Après avoir participé à des dizaines d’attentats, il est arrêté en mai 1943 et déporté à Dachau en juillet 1944. Libéré fin avril 1945, il sombre dans le coma durant 40 jours, atteint du typhus. Il sera rapatrié en France le 15 juillet 1945.  Voir la notice qui lui est consacrée par le bulletin pédagogique du CRDP et du musée national de la résistance.

Jacques Damiani était le père de Loïc Damiani-Aboulkheir, adjoint au maire délégué à la ville numérique, au patrimoine historique et au cimetière.

Un hommage public lui sera rendu ce lundi 30 mars à 14h30 au cimetière de Fontenay-sous-Bois.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Disparition à Fontenay du résistant Jacques Damiani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *