Politique locale | | 20/05/2015
Réagir Par

EELV ne veut pas du CDT des boucles de la Marne

EELV ne veut pas du CDT des boucles de la Marne

CDT Boucles de la marne vue aerienne Champigny GoogleAlors que le Conseil Départemental a donné un avis favorable au CDT des boucles de de la Marne lors de sa commission permanente du lundi 11 mai, EELV reste opposé à ce projet. Ce lundi, seul le conseiller EELV, Daniel Breuiller, a voté contre.

Les élus écologistes du Haut Val de Marne s’opposent au nombre de constructions de logements prévues sur le territoire, “1000 logements par an à Chenevières pendant 15 ans” à la voie urbaine associée à ALtival, dont ils craignent qu’il ne devienne un “aspirateur à voitures”, à l’élargissement de la RD4 pour faire passer un Transport en commun en site propre reliant Pontault Combault à la gare des 3 communes, craignant la destruction des commerces de proximité à Champigny, et s’inquiètent du devenir des terres agricoles. “Le projet ne justifie pas en quoi l’artificialisation de ces dizaines d’hectares, la suppression d’espaces agricoles est compatible avec les objectifs du SDRIF. D’autre part, les continuités écologiques doivent permettre à la faune et la flore de se déplacer dans de bonnes conditions. Le SDRIF identifie une continuité de forte valeur écologique sur l’emprise de l’ex VDO.”

Les écologistes ne sont pas les seuls à s’opposer au CDT. A Chennevières, la municipalité avait mobilisé la population contre le projet lors du lancement de l’enquête publique à l’automne 2014, le Forum canavérois a également pétitionné contre.

A lire aussi : le CDT des boucles de la Marne ressuscite la rocade fantôme.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
5 commentaires pour EELV ne veut pas du CDT des boucles de la Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi