Education | Accueil Val de Marne (94) Alfortville | 08/10/2015
Réagir Par

Elections de parents reportées dans 9 écoles d’Alfortville sur 15

Elections de parents reportées dans 9 écoles d’Alfortville sur 15
Publicité

Une mise sous pli des professions de foi et bulletins de vote effectuée chez les parents dans une école, pas de mise sous pli du tout dans une autre, une mise sous pli comprenant des bulletins non conformes, complétée d’une distribution à part des bulletins conformes encore ailleurs… cette année, la préparation des élections de parents d’élèves à Alfortville n’a pas été tout à fait conforme au règlement.

Si toutes les associations s’entendaient bien, ce manque de rigueur aurait pu passer inaperçu, mais l’apparition d’une nouvelle liste, Ensemble pour nos enfants, comprenant les proches du sénateur-maire PS Luc Carvounas a mis le feu aux poudres. A l’école Octobre, les bulletins de cette liste apportés en format A5 ont été refusés. Massicotés à la va-vite, ils se sont retrouvés sans le nom de la liste en haut, d’où la distribution d’autres bulletins conformes dans les cahiers des enfants le lendemain.

Résultat : une réunion d’urgences des directions d’école à l’inspection académique ce jeudi 7 octobre, qui a donné lieu au report des élections de parents d’élèves, initialement prévue les 9 et 10 octobre, le vendredi 13 novembre de 14h à 18h, soit un mois plus tard, juste avant les premiers conseils d’école et après les vacances de la Toussaint. Il sera par ailleurs possible de voter par correspondance du lundi 9 au vendredi 13 novembre. Les établissements concernés sont les écoles  élémentaires Octobre, Lapierre et Montaigne et des écoles maternelle Denis Forestier, Louise Michel, Octobre, Simone Franceschi, Pauline Kergomard et Lacore-Moreau.

« C’est une catastrophe. Alors que dans certains quartiers, il est déjà difficile de faire rentrer les parents dans les écoles pour élire leurs représentants, ce report va empirer la situation. Les parents vont faire l’amalgame entre élus politiques et parents et risquent d’aller voter encore moins. Ce report va aussi permettre à Ensemble pour nos enfants de s’organiser pour être présent partout, dans tous les Conseils d’école. Si des élus proches de la mairie prennent le pouvoir dans les conseils, cela va devenir complètement politique« , déplore un membre de la FCPE qui réclame un débat entre les différentes listes avant les élections.

 

 

Nicole Revelle, la soeur de Luc Carvounas qui fait partie de la liste Ensemble pour nos enfants, s’agace pour sa part franchement de la polémique. « J’ai habitué plusieurs années à Paris avant de revenir à Alfortville et j’y avais déjà créé une association indépendante, Les Indéparents, dans une école du 11e arrondissement où il n’y avait qu’une seule liste FCPE. J’ai  été présidente de cette association de 2007 à 2012. A Alfortville où je suis revenue il y a deux ans, j’ai quatre enfants qui ont tous fréquenté le groupe scolaire Octobre, je suis donc tout de même légitime pour m’intéresser à la vie de cette école!  D’autant que j’ai toujours été très impliquée. Nos noms ont été jetés en pâture et mon fils au collège, dont personne ne connaissait le lien de parenté avec le maire, a été pris à partie », dénonce-t-elle. « Concernant les bulletins de vote, ils ne sont en principe pas du ressort des parents d’élèves », reprend la soeur du sénateur.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
28 commentaires pour Elections de parents reportées dans 9 écoles d’Alfortville sur 15
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi