Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 19/01/2015
Réagir Par

Elections départementales: Jean-François Harel hésite à Villejuif

Elections départementales: Jean-François Harel hésite à Villejuif

Jean-Francois HarelMembre fondateur de l’UDI avec son mouvement local Fue (Force d’union et d’espoir), Jean-François Harel fait partie de la bande des quatre qui ont enlevé Villejuif à la maire sortante PCF Claudine Cordillot et ses allié PS lors des municipales de mars 2014, avant de se retrouver sur la touche.

L’élu qui fait campagne en ville depuis des années et est arrivé au premier tour avec 15,88% des suffrages, soit 180 voix de moins que l’UMP Frank Le Bohellec fraîchement investi dans la politique locale, estimait être le plus légitime que ce dernier pour gouverner la ville et n’a pas digéré d’être évincé de l’exécutif municipal pour l’avoir fait savoir, perdant au passage 3 de ses 9 colistiers initiaux.

A quelques semaines des élections départementales, il n’a pas encore pris sa décision de repartir ou pas en campagne. « Je suis partagé entre l’écoeurement et l’envie de tout laisser tomber, et ma responsabilité envers mes 15,8% d’électeurs que je ne veux pas laisser tomber », réfléchit l’élu. La possibilité de faire basculer le canton à droite en ne se présentant pas figure-t-elle aussi dans la réflexion? « Pas du tout, répond sans hésiter Jean-François Harel, je suis le seul à avoir la légitimité de faire basculer le canton aux élections départementales car aucun des élus de la majorité municipale ne s’est présenté. Si c’était Franck Le Bohellec qui se présentait avec Alain Lipietz, l’équipe aurait une chance de gagner, mais ce n’est pas le cas. » 

Une chose est sûre, en cas de candidature, Jean-François Harel n’aura pas l’investiture UDI. Une investiture commune UDI-Modem-UMP a déjà été confirmée dans ce canton à deux UDI, Thierry Jesset et Annie Ducellier.

A gauche, Flore Munck et Pierre Garzon, secrétaire la section PCF, ont été investis par le Parti communiste, Malika Kacimi, secrétaire de la section PS, et Nassufdine Mohamed ont été investis par le PS. Le MRC pourrait également être présent ainsi qu’EELV. Le Parti écologiste n’a toutefois pas validé de candidature dans ce canton pour l’instant. Le Front National n’a pas encore déclaré ses candidats non plus mais dispose désormais d’un élu sur le terrain, ayant gagné un siège au Conseil municipal en mars dernier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
6 commentaires pour Elections départementales: Jean-François Harel hésite à Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi