Grand Paris | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 24/03/2015
Réagir Par

Expropriations du Grand Paris Express : C. Cambon interroge la ministre

Expropriations du Grand Paris Express : C. Cambon interroge la ministre
Publicité

Travaux Fotolia PhokraetesDans quelles conditions seront expropriés les personnes qui résident ou ont leur entreprise sur le tracé du Grand Paris Express? Le sénateur-maire UMP de Saint-Maurice, Christian Cambon vient d’adresser une question écrite à la garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour demander des précisions.

Dans le Val de Marne, plusieurs villes sont effet concernées par les tracés des futures ligne 15 Sud et 15 Est. « Les populations concernées par ces opérations sont légitimement inquiètes du sort qui leur sera réservé et les informations parcellaires qui leur sont communiquées ne sont pas de nature à les rassurer », indique le sénateur qui souhaite que les propriétaires soient davantage associés aux opérations et demande « l’assurance de sa plus grande vigilance quant à la bonne conduite de l’expropriation ainsi qu’à l’attribution d’une juste et préalable indemnité, afin de préserver les intérêts des justiciables« .

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Expropriations du Grand Paris Express : C. Cambon interroge la ministre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi