Education | | 12/02/2015
Réagir Par

Fraude financière à l’Institut Epin : des parents s’apprêtent à porter plainte

Fraude financière à l’Institut Epin  : des parents s’apprêtent à porter plainte

EPIN VITRY SUR SEINELa situation commence à s’assainir à l’Institut Epin, un collège-lycée privé de Vitry-sur-Seine dont une enquête de la Direction départementale des finances publiques a révélé des dysfonctionnements financiers graves au printemps dernier.

Ce mercredi 11 février, se tenait un comité d’entreprise exceptionnel où étaient également présent le conseiller général EELV Jacques Perreux et des représentants de l’Association de parents d’élèves officielle de l’école. Une réunion constructive selon le délégué syndical Antoine Boulangé, du Sundep, même si toutes les réponses n’ont pas encore été apportées concernant l’utilisation précise de l’argent des parents. Pour l’année 2013-2014, la direction de l’établissement s’est engagée à ne pas verser de dividendes aux actionnaires. Une comptabilité analytique devrait également être mise en place. Reste à mettre sur pied un organe de contrôle du budget alors que l’établissement est sous contrat avec l’Education nationale et bénéficie de moyens de l’Etat,  du Conseil régional et du Conseil général.

Une plainte devrait être déposée

Concernant les années précédentes, un collectif de parents (Pour un autre Epin) s’est réuni à plusieurs reprises, dont ce mardi 10 février, et quelques parents ont décidé de porter plainte contre l’établissement. “Nous devons rencontrer un avocat la semaine prochaine pour déposer plainte auprès du procureur de la République, indique un parent d’élève. Mais nous regrettons que l’Etat n’ait pas pris les devants car la fraude a été constatée dans le rapport de la Direction départementale des finances publiques. Nous avons également écrit à plusieurs reprises au rectorat sans obtenir de réponse”, regrette le parent. Le rapport de la Dgfip pointe en effet que 780 000 € de dividendes de l’institut ont été affectés  aux actionnaires “non conformément au code de l’éducation” sur les 3 dernières années et que les excédents de frais de scolarité s’élèvent à plus de 800 000 € par an.

Voir tous les articles publiés sur ce dossier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags ,
Cet article est publié dans ,
Aucun commentaire pour Fraude financière à l’Institut Epin : des parents s’apprêtent à porter plainte
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi