Finances locales | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 10/12/2015
Réagir Par

Infocom 94 s’agace du départ soudain de Saint-Maur-des-Fossés

Infocom 94 s’agace du départ soudain de Saint-Maur-des-Fossés © Rzoog

La décision de Saint-Maur-des-Fossés de quitter le syndicat Infocom’94 a fait réagir le syndicat qui s’en étonne dans un communiqué répondant à celui de la commune (voir article précédent).

Le syndicat déclare sa surprise devant une décision prise « sans concertation préalable avec les autres membres du syndicat, et apparemment sans avoir pris le temps de construire son propre système d’information » et « alors que la réforme territoriale, l’arrivée des Territoires et du Grand Paris affirment les principes de mutualisation et de transversalité« .  Une décision d’autant plus surprenante pour Infocom que Saint-Maur a assuré pendant près de 50 ans la présidence du syndicat, depuis sa création jusqu’à l’été dernier.

« Un audit destiné à poser un schéma directeur de transformation partagé a été mené dès 2014, à la demande du comité syndical. Détournant la finalité de cet audit, la ville de Saint-Maur ignore les transformations profondes engagées très rapidement depuis par Jean-François Le Helloco, puis très récemment par Alain Guétrot, nouveau président et avec le concours de l’ensemble du personnel« , s’agace le bureau du syndicat.

« Cette posture aussi soudaine que surprenante met en danger l’outil commun de 19 collectivités du Val de Marne, dans l’immédiat, en compromettant les efforts d’adaptation urgents destinés à assurer l’émergence des territoires dans les meilleures conditions de sécurité de fonctionnement au 1er janvier 2016, et à moyen terme, en fragilisant son image et les ressources nécessaires à sa rénovation« , prévient le syndicat qui rappelle que « le départ d’un adhérent doit nécessairement s’observer à l’aune des conséquences organisationnelles et financières pour l’ensemble de ses membres » et que le syndicat étudiera la demande de Saint-Maur « dans le respect de l’intérêt général des communes adhérentes et des 500 000 Val-de-Marnais bénéficiaires de ses services, en prenant en compte l’impact financier de ce souhait. » 

Infocom compte actuellement parmi ses membres les villes de Boissy-Saint-Léger, Chennevières-sur-Marne, Créteil, Joinville-le-Pont, La Queue-en-Brie, Maisons-Alfort, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Nogent-sur-Marne, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Maurice, Sucy-en-Brie, Villecresnes, Villiers-sur-Marne, la Communauté d’agglomération du Haut-Val-de-Marne et celle de Plaine Centrale. Limeil-Brévannes a également demandé à rejoindre le syndicat, « laquelle adhésion n’a toujours pas été ratifiée par la ville de Saint-Maur« , rappelle au passage le communiqué du bureau d’Infocom’94.

A lire aussi : Après un audit au vitriol, Saint-Maur-des-Fossés veut quitter le syndicat Infocom 94

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Infocom'94,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi