Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 14/10/2015
Réagir Par

Jean-François Le Helloco démissionne du Conseil municipal de Saint-Maur-des-Fossés

Jean-François Le Helloco démissionne du Conseil municipal de Saint-Maur-des-Fossés

Deuxième maire adjoint à Saint-Maur-des-Fossés, en charge des finances, Jean-François Le Helloco (LR) a démissionné du Conseil municipal.

Sa lettre de démission a été adressée au préfet le 24 septembre. L’élu, qui était à ce titre président du syndicat Infocom 94, en charge de gestion informatique de plusieurs communes du département, abandonne également ce mandat. Elu Conseiller départemental en mars 2015, il reste en revanche membre de cette assemblée. Par ailleurs, Jean-François Le Helloco est également depuis plusieurs mois directeur de la communication de la ville de Vincennes. Alors que le quadragénaire revient tout juste de voyage de noce avec sa nouvelle compagne, rencontrée il y a exactement un an, ce cumul d’activités faisait trop pour un seul homme, motive-t-il. « Je souhaite pouvoir exercer pleinement mes nouvelles responsabilités professionnelles, honorer mon mandat au département, en siégeant par exemple de manière effective dans les conseils d’administration des collèges où je représente le Conseil départemental, et avoir une vie de famille en disposant de quelques weekends. Pas plus tard que demain, je serai dans un CA de collège pendant que se tiendra le Conseil municipal », développe l’ancien deuxième adjoint, qui affirme rester loyal et proche du député-maire LR Sylvain Berrios. « C‘est d’ailleurs lui qui nous a mariés », ajoute-t-il.

Au sein de la droite saint-maurienne toutefois, tout le monde n’explique pas ce départ exactement pour les mêmes motifs. Depuis plusieurs semaines déjà, les commentaires circulent, certains prédisant que le maire aurait demandé à son élu de démissionner faute de quoi il lui retirerait ses délégations. Le maire, lui, n’a fait aucun commentaire.

Au-delà de la surcharge évidente d’activités mentionnée par Jean-François Le Helloco, d’autres facteurs sont supputés, expliquant une confiance étiolée entre le maire et son adjoint. Devenir directeur de la communication d’un maire UDI lorsque l’on est élu LR serait par exemple pas très bien passé. Certes, les deux partis savent faire alliance par nécessité mais certaines rancunes restent tenaces, notamment celle de la candidature solo de la liste UDI menée par Laurent Lafon aux sénatoriales de 2011, que beaucoup de LR considèrent comme responsable de la perte d’un siège à droite. »Cela ne pose aucun problème au contraire. Directeur de la communication est beaucoup moins politique que directeur de cabinet, réfute Jean-François Le Helloco. La seule et unique raison pour laquelle je démissionne du Conseil municipal est vraiment que ma vie a été complètement bouleversée sur le plan personnel depuis un an, et que je veux pouvoir tout assumer pleinement. » Sur la toile, les corbeaux, habitués à nicher à Saint-Maur, ont aussi repris du service ces dernières semaines,  pour évoquer des problèmes au sein d’Infocom. « Jean-François Le Helloco a plutôt fait du bon boulot au sein d’Infocom », dément l’un des administrateurs de l’association. « J’ai passé pas mal de temps pour ce syndicat et la charte graphique a été entièrement revue », témoigne l’intéressé.

Ce jeudi 15 octobre à 19 heures, un nouveau conseiller municipal sera installé, qui devrait en principe être Claude Bahier (photo ci-dessous), suivant sur la liste.

Claude Bahier

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
22 commentaires pour Jean-François Le Helloco démissionne du Conseil municipal de Saint-Maur-des-Fossés
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi