Polémique | Val-de-Marne | 09/11/2015
Réagir Par

Jeux olympiques en Val-de-Marne : Daniel Guérin répond à Laurent Lafon

Jeux olympiques en Val-de-Marne : Daniel Guérin répond à Laurent Lafon

Pas de village olympique certes, mais des équipements en perspective dans trois sites  du Val-de-Marne dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 auxquels Paris a candidaté. Voilà ce que répond Daniel Guérin, vice-président MRC du Conseil départemental en charge des sports à

Laurent Lafon, maire UDI de Vincennes. Dans un communiqué, la tête de liste départementale LR-UDI-Modem aux régionales regrettait que l’absence du département dans les projets d’installation du Grand Paris relatifs à cette candidature.

“Comme l’ont souligné, dès l’origine, les principaux acteurs du dossier, le succès de la candidature de Paris et de l’Ile-de-France aux JO de 2024 implique la mobilisation de tous, sportifs comme élus et décideurs, loin des petites phrases politiciennes. Je regrette donc vivement la nouvelle tentative de polémique lancée par le chef de file de la liste sarkozyste aux régionales dans le Val-de-Marne quant à la localisation du projet de village olympique. Monsieur Lafon aurait d’abord dû savoir que depuis des mois le choix était prévu entre trois sites de Seine-Saint-Denis. Il n’y a donc là aucune surprise”, réagit l’élu MRC, 13e de la liste départementale PS-MRC-PRG-UDE aux régionales.

Des propositions d’arenas dans trois sites

Le département du Val-de-Marne travaille, lui, de façon déterminée pour l’implantation dans notre département, sur trois sites, d’équipements olympiques réutilisables après les Jeux. Cette démarche de responsabilité serait ainsi garante d’une dimension d’aménagement sportif durable de notre territoire. Ainsi, avons-nous proposé l’implantation de plusieurs “Arenas” pour d’accueillir des compétitions olympiques mais qui pourraient être ensuite réutilisées pour la pratique sportive de façon pérenne. Nous avons encore rencontré, récemment, avec le président Christian Favier l’exécutif parisien afin de faire valoir les atouts du département à cette fin“, indique le vice-président du département. Concrètement, trois sites ont été identifiés pour accueillir ces arenas : Thiais-Orly, Ivry-Vitry et Champigny-Bry. Des rélfexions seraient également en cours concernant le sport nautique.

La polémique pré électorale lancée par le chef de file sarkozyste est donc sans fondement. Plus grave, elle est contre productive en ce qu’elle rompt la démarche unitaire engagée dans le Val-de-Marne, par delà les clivages partisans et avec le monde du sport pour obtenir, face à une concurrence rude, l’implantation d’équipements pérennes et de premier plan. La proximité des échéances électorales ne saurait justifier ce dérapage contre les intérêts du Val-de-Marne et de ses habitants”, s’agace l’élu.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , , , Polémique
Cet article est publié dans ,
2 commentaires pour Jeux olympiques en Val-de-Marne : Daniel Guérin répond à Laurent Lafon
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi