Circulation routière | | 21/10/2015
Réagir Par

La bretelle d’accès à l’A106 ouvre de nouvelles perspectives au parc Icade

La bretelle d’accès à l’A106 ouvre de nouvelles perspectives au parc Icade

Ouverte cet été, la bretelle d’accès au parc d’entreprises Icade (rue Charles-Lindbergh) de Rungis depuis l’A106 , a été inaugurée officiellement ce mercredi 21 octobre. L’occasion pour  le directeur général d’Icade, Olivier Wigniolle, d’esquisser quelques pistes de réflexion concernant l’avenir du site.

22 000 véhicules quotidiens qui ne sont plus obligés de parcourir 2 kilomètres dans un sens pour pouvoir accéder, dans l’autre sens, au parc d’entreprises Icade, tel est le soulagement apporté

Wigniolle-DirGé-Icade-Rungis
par cette nouvelle bretelle de sortie, mise en service à la fin juillet 2015. Un ouvrage dont la construction, qui aura durée un an, s’élève à 5,6 millions d’euros, financée à 90% par Icade et à 10% par le Conseil départemental du Val-de-Marne. “Avec la livraison du T7 en 2013, les 67 entreprises sont désormais bien plus accessibles. Cet équipement ouvre de nouvelles perspectives”, se réjouit Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade.

Principalement constitué de bureaux administratifs, le parc Icade , qui accueille aujourd’hui environ 18 000 salariés, cherche à diversifier son activité. Il se  verrait bien accueillir futurement des entreprises de services, des commerces, des équipements publics et même des logements. L’installation d’une piscine publique est notamment sérieusement à l’étude. Le parc d’entreprises souhaite aussi s’associer au projet voisin de la Cité de la gastronomie.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La bretelle d’accès à l’A106 ouvre de nouvelles perspectives au parc Icade
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    A lire aussi