Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 18/10/2015
Réagir Par

La Maison des communistes de Villejuif vandalisée

La Maison des communistes de Villejuif vandalisée
Publicité

Le local de la section PCF de Villejuif, inauguré il y a quelques semaines par Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, au 21 rue Jean Jaurès, a été vandalisée dans la nuit de samedi à dimanche 18 octobre.

Des vitres ont été brisées et des croix celtiques dessinées ainsi que le sigle du GUD. Des dégradations similaires avaient été perpétrées à deux reprises il y a quelques semaines dans le local PCF Gentilly.

« Voilà donc le climat de violence que crée le Front National dans notre département. Après le local de Gentilly il y a deux mois vandalisé par deux fois, le nombre d’attaques menées contre les locaux des communistes, ne cessent de se multiplier. C’est grave et très inquiétant pour notre démocratie. La provocation, la haine, la violence sont alimentées par les discours et les coups de com’ de ce parti et de ses « responsables ». Ils cherchent par ces méthodes à dégoûter encore plus du débat public, de la politique, les citoyens. Car ils savent que c’est sur ce terreau d’abstention qu’ils progressent. Les communistes ne se laisseront pas enfermer dans ce piège d’un face à face entre eux et nous« , a réagi Fabien Guillaud-Bataille, secrétaire départemental du PCF. « Il s’agit d’un acte haineux, très grave en démocratie. Nous le condamnons naturellement et appelons tous les républicains attachés à la liberté d’expression en faire de même. Nous remercions les Villejuifois et camarades de tout le département pour leur soutien et les mots d’affection déjà reçus« , ont aussi déclaré dans un communiqué les deux conseillers départementaux PCF de Villejuif, Flore Munck et Pierre Garzon.

La section locale du PS a également réagi et fait part de son soutien aux militants communistes, déplorant aussi les débordements survenus sur le marché Delaune. « Nous assurons les militants communistes de notre sympathie et de notre solidarité face à cette agression dont nous avons également eu à souffrir à plusieurs reprises au sein de notre propre local. C’est la preuve encore une fois de la fragilité de la démocratie. La violence est l’apanage des faibles », indiquent les membres de la section dans leur communiqué. Le PG a également « fermement condamné ces actes » et apporté « son soutien fraternel » au PCF et à ses militants.

 

 

De quoi créer un climat tendu ce dimanche matin, alors que le FN avait prévu de venir tracter sur le marché de Villejuif, les militants et sympathisants PCF s’étaient rassemblés sur la place Georges Marchais (dont la re-baptisation, toujours pas effective, sous le nom de Georges Mathé, a suscité une immense polémique en ville), avec des prises de parole de Fabien Guillaud-Bataille et Olivier Marchais, le fils de l’ancien secrétaire national du PCF, « pour rappeler que le combat des communistes est aux antipodes de celui du FN » . Sur le marché, la confrontation entre les différents militants a été chaude et donné lieu à une intervention des forces de l’ordre.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
13 commentaires pour La Maison des communistes de Villejuif vandalisée
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi