Publicité
Société | Bry-sur-Marne | 01/01/2015
Réagir Par

La nouvelle présidente de l’INA élevée au rang d’officier de la légion d’honneur

Agnes Saal Credit Wiki Commons Remi MathisPrésidente de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) depuis mai 2014, Agnès Saal, chevalier de la Légion d’honneur depuis 2006, a été élevée au rang d’officier à l’occasion de la promotion du 1er janvier 2015.

Parmi les 691 promus de ce début d’année, Nicole Pruniaux, directrice temporaire du groupe hospitalier Paul Guiraud et Edith Pescheux, maire-adjointe au logement de Cachan et Pierre-Paul Zalio, président de l’ENS Cachan, ont pour leur part été élevés au grade de chevalier. A noter également l’élévation au rang de commandeur de l’ancien recteur de Créteil William Marois, désormais recteur de Nantes, et celle au rang d’officier du docteur Jacqueline Postel-Vinay, ancienne médecin-chef de la maison d’arrêt de Fresnes.

A lire aussi : la légion d’honneur, à quoi ça sert?

3 commentaires pour La nouvelle présidente de l’INA élevée au rang d’officier de la légion d’honneur
  • La Légion d’honneur n’a plus rien d’honorable maintenant son origine et ses valeurs ont complètement été oubliés. De plus se faire décorer par Hollande, ça n’a rien d’honorable.

  • Donner une promotion dans la Légion d’honneur à une personne qui 5 mois plus tard est virée par sa ministre pour avoir mis la main dans le pot de miel.
    Peut-on la destituer de cet ordre qu’elle ne mérite plus ?

    • La distinction peut être retirée en cas de condamnation pénale et lorsque le décoré a commis des actes contraires à l’honneur ou de nature à nuire aux intérêts de la France. La mesure d’exclusion est annoncée par décret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *