Politique locale | | 31/05/2015
Réagir Par

La permanence PCF de Gentilly vandalisée

La permanence PCF de Gentilly vandalisée
Centres de vaccination à Gentilly : Voir la page

La Maison des communistes de Gentilly a été attaquée par trois personnes encapuchonnées vers 6h30 ce dimanche 31 mai, selon les observations des voisins. Les vitrines

n’ont pas été brisées et aucune insulte n’a été taguée mais une vingtaine d’impacts réalisés par des objets contondants ont été observés sur les vitres.

Heureusement que nous avons des vitres très épaisses”, témoigne Fabien Cohen, secrétaire de la section PCF de Gentilly, qui a porté plainte. “Il s’agit d’une atteinte à la vie politique locale”, dénonce le représentant local du parti. “Nos adversaires sont visiblement passés à l’acte mais ils ne font que renforcer notre détermination calme et sereine à oeuvrer au service de cette ville et de sa population, comme nous le faisons depuis plus de 80 ans !”, prévient le responsable gentilléen.

Attaque maison des communistes Gentilly

Rassemblement mercredi 3 juin 18h30

Le PCF a appelé à un rassemblement ce mercredi 3 juin à 18h 30 devant la section, “pour refuser ces menaces et affirmer leur volonté de vivre ensemble”.

A ce stade, il n’est pas possible de savoir qui est à l’origine de cet acte. “Sur la vitre, il y avait une étiquette du GUD, mais on ne sait pas si elle a été posée pour dévoyer les soupçons sur quelqu’un d’autre“, indique Fabien Cohen.

Attaque maison des communistes Gentilly 4

Attaque maison des communistes Gentilly 2

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Fabien Cohen, ,
Cet article est publié dans
8 commentaires pour La permanence PCF de Gentilly vandalisée
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi