Société | Fresnes | 04/06/2015
Réagir Par

La situation reste tendue à la Maison d’arrêt de Fresnes

Publicité

Maison arret FresnesL'été s'approche avec sa chaleur et ses départs en vacances. Pour les détenus de la Maison d'arrêt de Fresnes et leurs surveillants, c'est une période redoutée alors que la surpopulation carcérale de l'établissement n'a pas diminué.

« Les familles qui partent en vacances et viennent un peu moins au parloir,  la promiscuité dans la chaleur pèsent sur les détenus et cela s’en ressent sur les surveillants alors que nous sommes déjà sous tension« , témoigne Yoan Karar, secrétaire du syndical local pénitentiaire FO. « Nous tenons car il n’y a pas eu d’atteinte grave sur un collègue récemment mais cela reste difficile de supporter au quotidien les invectives, les crachats… et les heures supplémentaires. Nous sommes en tel sous-effectif que nous effectuons en moyenne 70 heures supplémentaires par mois, faisant des jours-nuit, c’est à dire 6h30 dans la journée plus une veille de nuit entre 18h et 7h, et des journées complètes, 6h30- 19h au lieu de 6h30-13h ou 13h-19h, au moins une fois par semaine« , reprend le syndicaliste qui déplore également le fonctionnement du regroupement de détenus radicalisés tel qu’il est actuellement pratiqué dans l’établissement, sans moyens spécifiques, comme l’avait souligné un rapport officiel très critique il y a quelques mois. 

Un point positif dans le tableau : la mise en place de groupes de travail pour réfléchir sur l’organisation, la gestion des détenus et la gestion des personnels. « Nous avions demandé des Etats généraux et avons obtenu l’ouverture de ces discussions qui ont commencé en janvier. Nous espérons que cela va aboutir à des changements concrets d’ici à la rentrée et que de nouvelles mesures ne seront pas prises sans nous concerter en parallèle« , pointe le délégué FO.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Fresnes,
2 commentaires pour La situation reste tendue à la Maison d’arrêt de Fresnes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi