Commerce | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 07/01/2015
Réagir Par

Le commerce au coeur de la rénovation urbaine à Choisy

Le commerce au coeur de la rénovation urbaine à Choisy
Publicité

visite-delga-el-Khomri-ChoisyLa rénovation urbaine passe aussi par le commerce, tel est le message que souhaitaient faire passer les secrétaires d’Etat au commerce et à la politique de la ville, Carole Delga et Myriam El Khomri, en visite à Choisy-le-Roi mardi 6 janvier.

« Les commerces font partie intégrante du triptyque fondateur de la rénovation urbaine avec le logement et les équipements publics« , insiste Myriam El Khomri. A Choisy-le-Roi, la création de l’esplanade Jean Jaurès, en même temps que la démolition de la galerie Jean Jaurès et le désamiantage du parking, ont donné lieu à deux ans de travaux pour créer un vrai coeur de ville. Une métamorphose appréciée des commerces en place comme la boucherie familiale, même s’il a fallu tenir pendant cette période. « On a eu le courage de rester grâce au crédit impôt recherche. Sans lui, on ne serait plus là » estime François Buffard, boucher-charcutier qui possède deux établissements à Choisy. D’autres commerces, fleuriste, boulangerie, épicerie fine… se sont implantés à l’occasion de cette restructuration.

Esplanade Jean Jaurès Choisy le Roi

Stimuler l’entrepreneuriat

 

 

 

Des implantations encouragées par les associations économiques locales. « Je n’aurais pas pu réaliser mon projet sans l’association Espace pour Entreprendre, explique Iman Dumay, créatrice de La Maison Dumay, l’épicerie fine et bio installée sur l’esplanade. Au-delà de l’appui financier ou juridique, cela m’a permis de rencontrer de nombreux acteurs de la vie économique locale et de constituer un réseau. » Elle a ainsi obtenu le bail commercial de l’exploitation du point restauration du Centre de l’Entrepreneuriat, situé à quelques centaines de mètres du centre-ville de Choisy-le-Roi.

rencontre-epicerie-bio-choisy-delga-el khomri

Implanté au cœur du quartier des Navigateurs (à la frontière de la ville d’Orly), le centre de l’entrepreneuriat fait du reste partie des outils de redynamisation de ce quartier, et les deux secrétaires d’Etat s’y sont arrêtées. Avec 20% de taux de chômage et un revenu annuel moyen de 11291 euros par an, le quartier des Navigateurs d’Orly-Choisy fait aussi  partie des 10 quartiers du Val de Marne retenus dans le cadre du nouveau programme de rénovation urbaine. Au grand dam du maire PCF de Choisy-le-Roi, Didier Guillaume, le centre ville et la tour Barbusse Picasso n’ont en revanche pas été retenus, alors qu’ils figuraient dans le premier programme de rénovation urbaine initié en 2003. Le maire qui avait écrit au ministère avant Noël a donc profité de la visite ministérielle pour plaider sa cause. A défaut d’être retenu dans les quartiers d’intérêt national (seulement 200 en France), le site choisyen peut encore espérer figurer parmi les quartiers d’intérêt régional qui restent à définir, mais l’enveloppe budgétaire est moindre, 850 millions d’euros contre 4 milliards à l’échelle nationale.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour Le commerce au coeur de la rénovation urbaine à Choisy
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi