Politique locale | | 06/02/2015
Réagir Par

Le Conseil municipal de Boissy annulé et sa majorité en crise

Le Conseil municipal de Boissy annulé et sa majorité en crise

foule Boissy Vendredi 6 fevrier 2015C’est une véritable crise de la majorité municipale qui se tient à Boissy-Saint-Léger depuis que le maire PS de la ville, Régis Charbonnier, a porté plainte contre l’ex- directrice financière venue le weekend récupérer des affaires dans son bureau. 

La plainte assortie d’une perquisition de la police au domicile de l’ancienne directrice a choqué les employés, déjà sur des charbons ardents depuis les grèves de fin 2014 liées au réaménagement du temps de travail, mais aussi les élus de la majorité comme de l’opposition. Ce vendredi soir, une vingtaine d’élus étaient aux côtés des employés et représentants syndicaux pour manifester leur mécontentement devant la mairie et le premier adjoint, Roger Guillemard, n’était pas en reste pour défendre la cause du personnel, aux côtés des autres présidents des groupes politiques.

Rassemblement Boissy Vendredi 6 fevrier 2015

Conseil reporté

Annulé faute de quorum, le Conseil municipal devrait être reprogrammé la semaine prochaine. Le Conseil avait déjà été reporté en novembre pendant les grèves.

A noter qu’à Villejuif ce même vendredi, le Conseil municipal a également été annulé, en raison cette fois d’une manifestation qui s’est invitée en salle du Conseil.

“Nous avions déjà ressenti un malaise lors des grèves successives des employés de la ville fin 2014, très nombreux à se mobiliser à propos de l’aménagement du temps de travail. Cela avait un peu cassé la confiance. Cette plainte et la perquisition nous ont cette fois profondément choqués”, réagit un élu de la majorité qui déplore un “excès d’autoritarisme“. et souhaitent qu’il démissionne.  Ce vendredi, 13 membres de la majorité sur 23 figuraient parmi les manifestants.

Réaction du maire, Régis Charbonier

De son côté, Régis Charbonnier défend la légitimité de sa plainte, rappelant que l’ex-salariée  s’est introduite dans les bureaux pendant le weekend sans prévenir personne et y a passé deux heures et demie. “S’il s’avère par la suite que des dossiers manquent, je serai responsable et il était donc de mon devoir de réagir et la perquisition fait partie de la procédure. Ceci étant,  je respecte totalement la présomption d’innocence et pense que la publicité faite autour de cet événement est bien plus préjudiciable à la personne concernée.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Maire, ,
10 commentaires pour Le Conseil municipal de Boissy annulé et sa majorité en crise
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi