Publicité
Publicité : Ordival 94
Festival | Val de Marne | 27/05/2015
Réagir Par

Le Festival de l’Oh! 2015 célèbre la Marne

Télécharger dans votre calendrier
  • Le Festival de l’Oh! 2015 célèbre la Marne
  • Du 29 au 31 mai
  • Gratuit 0 EUR
Le Festival de l’Oh! 2015 célèbre la Marne © Archives du Val-de-Marne
Publicité

Plage-de-Champigny-sur-Marne-dans-les-années-50.-Propriété-des-archives-départementales-du-Val-de-MarnePour sa 16e édition, qui se tiendra les 30 et 31 mai prochain, le Festival de l’Oh ! se posera exclusivement en bord de Marne. Au programme : croisières, visites de sites fluviaux, spectacles, et un fil rouge : une réflexion globale sur la possibilité de se baigner dans la Marne dans quelques années.

Temps festif et participatif de ce festival, la réalisation par le plasticien Olivier Grossetête et les citoyens d’un pont éphémère en carton à Champigny-sur-Marne (voir reportage). L’édifice, long de 30 mètres et haut de 7 mètres, sera mis à l’eau le samedi 30 mai à 17h avant d’être détruit le dimanche à 18h.

Autre temps fort : un voyage dans le temps, à Joinville-le-Pont, avec la Régate 1900, une régate-concours lors de laquelle une soixantaine d’anciens bateaux raviveront la flamme des loisirs nautiques du XIXe siècle (canotiers, canoës, périssoires, yoles, …) Une nuit vénitienne avec descente aux flambeaux des embarcations et « mise en feu » (spectacle pyrotechnique) de la compagnie Carabosse concluront la journée à partir de 20h.

Régate 1900-festival de l'oh

Au niveau culturel, le programme fourmille. A Bonneuil-sur-Marne, les jeunes musiciens du réseau Musiques 94′ joueront en public, Maisons-Alfort fera place au théâtre de rue et Akutuk y jouera de la musique avec… de l’eau, comme le font les femmes de certaines tribus d’Afrique centrale. De nombreuses initiations sportives sont également organisées (kayak de rivière avec l’US Créteil, aviron à 8 avec le Red Star de Champigny, rameurs à Bry-sur-Marne, …).

D’autres originalités enrichissent le programme, comme cette promenade en train baignoirs, proposée par la Compagnie néerlandaise Vespaqua. Dans une baignoire pleine d’eau chaude, et en maillot de bain vintage, les visiteurs parcourent les berges de Nogent et tombe sur des scénettes (théâtre de rue) pour vivre une véritable expérience « thalasso-théâtrale » . Sur l’île des Ravageurs, à Bonneuil, une forêt de cornets acoustiques géants pointant vers la Marne intriguera forcément les promeneurs. Cette installation sonore, accessible grâce à des liaisons par catamarans,  détourne complètement l’environnement habituel de l’île pour offrir une nouvelle perception des sons qui fusent sur la Marne.

L'île Acousmatique_Vincent_Vanhecke

Le festival sera aussi  l’occasion de découvrir le patrimoine fluvial et industriel du Val-de-Marne, avec la visite de l’écluse ultra-moderne de Saint-Maurice et sa passe à poisson ou encore le port de Bonneuil,  deuxième plus grand port d’Île-de-France.

Bientôt des plages en Bords de Marne ?

Fil rouge du festival : un rêve, celui de pouvoir un jour à nouveau se baigner dans la rivière dans le département. Dans chaque ville, une Maison de l’Eau prendra place au milieu des animations. Débats, conférences et expositions retraceront l’histoire de la baignade en bords de Marne, interdite depuis 1970. 24 anciens lieux de baignade ont été recensés sur les 24 kilomètres de Bords de Marne. Le syndicat Marne Vive, qui poursuit l’objectif de rendre la Marne praticable, procédera à une campagne de contrôle pendant tout l’été.

Par ailleurs, des animations spécifiques pour les publics handicapés (mais ouverts à tous) sont aussi mises en place. Pour le public malentendant, des croisières en langue des signes sont prévues sur les escales de Maisons-Alfort et Nogent (samedi et dimanche à 14h). A Joinville, un stand d’initiation à la langue des signes sera installée et une interprète guidera les festivaliers malentendants. Pour le public malvoyant, des pièces de théâtres adaptées (grâce à des souffleurs) seront jouées à à Joinville, le samedi, et à Maisons-Alfort, le dimanche (plus d’informations au 01 42 74 17 87). Le public atteint de handicap mental pourra expérimenter des tricycles modifiés sur l’escale de Joinville tout le week-end. Enfin, les personnes à mobilité réduite pourront embarquer pour une croisière à bord du Francilien à Joinville et utiliser des vélos adaptés. A Champigny et à Maisons-Alfort, des scooters élevtriques seront mis à disposition pour découvrir les deux expositions extérieures (respectivement quai Gallieni et rue du Maréchal Juin).

Au total, huit communes accueillent cette année les étapes du festival : Nogent-sur-Marne, Bry-sur-Marne, Maisons-Alfort, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice, Créteil, Champigny-sur-Marne et Bonneuil-sur-Marne. Elles seront toutes reliées par des navettes fluviales assurant les liaisons entre les différents ports éphémères où se déroulent le festival. Plusieurs d’entre elles seront aussi accessibles en vélo (prêt de bicyclettes à Joinville, Champigny, Bonneuil, Créteil, Maisons-Alfort et Saint-Maurice). Pour retrouvez le programme détaillé du Festival de l’Oh! cliquez ici.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , , avec comme tags , Festival, , gratuit, Loisirs, Spectacles
2 commentaires pour Le Festival de l’Oh! 2015 célèbre la Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi