Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 08/02/2015
Réagir Par

Le FN Val de Marne lance sa campagne des départementales 2015

Le FN Val de Marne lance sa campagne des départementales 2015
Publicité

Virginie Recher Dominique Joly Florian Philipport Alexandre Gaborit« Optimiste et conquérant« , ainsi s’est défini le Front National du Val de Marne qui lançait ce samedi 7 février sa campagne des élections départementales 2015. Sans surprise, le parti de Marine Le Pen se présente dans les 25 cantons.

« Le FN est le parti le plus présent en termes de candidats dans cette élection », se réjouit Florian Philippot, vice-président du FN, invité d’honneur de ce lancement de campagne. Pour préparer ce scrutin, le parti compte s’appuyer sur ses conseillers municipaux d’opposition élus en mars 2014,  la « génération bleu marine » pointe Dominique Joly, secrétaire départemental du FN et candidat à Choisy, avec également de nouveaux entrants comme Arthur Landon à Villeneuve-Saint-Georges, Lucie Dos Santos à Choisy-le-Roi – Villeneuve-Saint-Georges ou Claudio Pissarra à Orly.

Voir le détail de la liste des candidats FN par canton

Le programme, lui, repose en premier lieu sur les positions anti-immigration du parti et la « préférence nationale« , rejetant dans le Val de Marne le principe du chèque solidarité pour tous, la politique de coopération décentralisée avec des pays étrangers comme le Vietnam,  l’accueil au-delà du quota imposé par l’Etat des mineurs isolés étrangers, l’initiative de village d’accueil des Roms menée à Orly il y a quelques années, la semaine de la Solidarité internationale et le soutien aux associations menant des projets humanitaires internationaux. Concernant le Val de Marne toujours, le responsable départemental du FN souhaite remettre en cause le Mac/Val, musée d’art contemporain, dont il considère que le coût de fonctionnement n’est pas rentabilisé par le nombre de visiteurs et critique les hausses de taux d’impôts locaux survenus durant la mandature.

 

 

Florian Philippot enchaîne sur le socle programmatique qui doit être décliné dans un huit pages au niveau national, en commençant par défendre l’échelon départemental avant de s’attaquer au « train de vie des élus » et leur communication, promettant ensuite une « chasse à la fraude au RSA »,  un grand plan domotique pour aider au maintien à domicile des personnes âgées, la sécurité dans les collèges, l’interdiction de signes religieux dans les crèches et de tout organisme qui s’occupe des enfants.

Convertir le vote communiste

Alors que, dans le Val de Marne, l’un des enjeux du FN est de convertir les habitués du vote communiste, même si le parti indique récupérer des voix de droite comme de gauche, Dominique Joly insiste sur l’alliance entre le PCF et le PS au sein de la majorité départementale. « Voter PCF, c’est dire oui à François Hollande et au banquier Macron« , pose-t-il comme argument de campagne. Et de fustiger pareillement l’UMP, citant les projets départementaux votés par le groupe de  droite de l’Assemblée départementale et rappelant l’appel du président du groupe UMP de l’époque, Jacques JP Martin,  à voter contre le FN lors des seconds tours FN- PCF auxs cantonales de 2011.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
5 commentaires pour Le FN Val de Marne lance sa campagne des départementales 2015
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi