Exposition | | 27/03/2015
Réagir Par

Le passionnant symbole de la couronne : retour au Siam avec Arin Rungjang

Télécharger dans votre calendrier
  • Le passionnant symbole de la couronne : retour au Siam avec Arin Rungjang
  • Du 19 mars au 17 mai
  • Maba 16 rue Charles VII
    Nogent-Sur-Marne
  • Gratuit 0 EUR
Le passionnant symbole de la couronne : retour au Siam avec Arin Rungjang
Centres de vaccination à Nogent-Sur-Marne : Voir la page

4-mongkut-bdEn invitant Arin Rungjang, artiste thaïlandais contemporain, à la Maison d’art contemporain Bernard Anthonioz (Maba) de Nogent-sur-Marne, le commissaire Erin Gleeson nous plonge dans la Thaïlande du dix-neuvième siècle, alors royaume du Siam, et ses efforts diplomatiques pour concilier les appétits coloniaux de la France de Napoléon III et de la Grande-Bretagne, avec sa propre couronne.

De couronne il est justement question dans cette exposition. “Rama IV, connu en Occident sous le titre de roi Mongkut (ce qui signifie « couronne » en thaï), a fait réaliser deux copies de sa propre couronne royale pour les offrir en guise de cadeaux diplomatiques aux souverains de Grande-Bretagne et de France. Le 27 juin 1861, la seconde réplique est présentée à l’empereur Napoléon III par une ambassade siamoise lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue au château de Fontainebleau“, explique Erin Gleeson. Une offrande dont Arin Rungjang analyse le caractère politique et symbolique à travers une vidéo réalisée dans le musée Guimet qui l’abrite. Une seconde vidéo dresse le portrait de l’arrière-arrière-arrière-petite fille du roi Mongkut, laquelle est … maître artisan d’art et créatrice de couronnes de théâtre!  Cette dernière évoque son histoire, son métier, le déclin de l’artisanat royal, et présente sa propre réplique de 2015 de la réplique de 1861 de la couronne royale… Réplique visible en vrai au sein de l’exposition. La boucle est bouclée.

“Rungjang aborde le pouvoir de négociation symbolique de l’objet en ne nous présentant délibérément qu’un pan de l’histoire de la souveraineté de la Thaïlande, passée et présente. Observée à la lumière du présent – avec un regard que l’artiste juge trop immédiat pour mettre au jour quelque preuve fiable –, l’ultime version de la couronne devient, selon Rungjang, un ‘miroir bipolaire’“, conclut Erin Gleeson.

Tous les jours de 13h à 18h, les samedis et les dimanches de 12h à 18h.
Fermé les mardis et les jours fériés.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , , , avec comme tags art contemporain, ,
Cet article est publié dans , , ,
Aucun commentaire pour Le passionnant symbole de la couronne : retour au Siam avec Arin Rungjang
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi