Environnement | Rungis | 30/09/2015
Réagir Par

Le pavillon français de Milan atterrira-t-il à la cité de la gastronomie Paris-Rungis?

Le pavillon français de Milan atterrira-t-il à la cité de la gastronomie Paris-Rungis? © XTU CMC Rispal
Publicité

Alors que l'exposition universelle de Milan, qui conviait cette année tous les pays participants à répondre à la question "Comment nourrir la planète?" ferme ses portes le 31 octobre 2015, se pose la question du devenir du pavillon français. La future cité de la gastronomie Paris-Rungis pourrait l'accueillir mais ce n'est pour l'instant qu'une hypothèse.

Symbole de nature, du vivant, le bois était très à l’honneur cette année à l’exposition universelle de Milan et le pavillon de la France, imaginé par l’agence XTU, illustrait parfaitement cette tendance avec une spacieuse halle représentant un paysage inversé sur quelques 2000 m² de bâtis. Que faire de cette chaleureuse coque une fois l’expo terminée? L’une des hypothèses serait que la future cité de la gastronomie de Paris-Rungis, qui doit ouvrir d’ici à 2024 sur un secteur de près de 7 hectares, l’accueille. Le symbole serait fort.

A lire aussi : La Cité de Gastronomique veut concrétiser le Grand Paris

 

 

Mais rien n’est décidé pour l’instant. « La question est d’abord de savoir si l’architecture  particulière de ce bâtiment peut se prêter à l’organisation de la halle gastronomique », pose Christian Hervy, président de l’association du Grand Orly et ex-maire PCF de Chevilly-Larue, très investi dans le projet de la Cité de la gastronomie. Un voyage d’étude à Milan envisagé prochainement devrait apporter des premiers éléments de réponse. Reste ensuite à envisager l’aspect financier de l’opération. « Entre l’achat du bâtiment, son démontage, transport, stockage, remontage, il faut compter au moins 15 millions €« , calcule l’élu. Pas question donc de prendre la décision à la légère.

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Chevilly-Larue, Christian Hervy, , Rungis
6 commentaires pour Le pavillon français de Milan atterrira-t-il à la cité de la gastronomie Paris-Rungis?
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi