Élections | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 24/03/2015
Réagir Par

Le PG 94 regrette « la désunion de la gauche alternative »

Le PG 94 regrette « la désunion de la gauche alternative »

Jeannick Le LagadecDu côté du Parti de Gauche du Val-de-Marne, la fédération se félicite de la « mobilisation citoyenne pour ce premier tour« . Le parti, qui comptait durant plusieurs années un élu PG dans l’assemblée départementale,

en la personne de Joseph Rossignol, ex-maire de Limeil, avant que celui-ci ne claque la porte du parti fin 2013 suite au refus de Jean-Luc Mélenchon d’appeler à voter UMP contre le FN lors d’une législative partielle, espère cette fois être représenté par une conseillère, Jeannick Le Lagadec (photo), qui se présente en binôme avec Christian Favier sur le canton de Champigny 1.

« Le vote d’extrême droite a été contenu dans notre département, mais il doit interpeller tous ceux qui mettent en place des politiques qui l’alimentent. Nous regrettons la désunion de la gauche alternative car, dans de nombreux cantons, nous aurions pu grâce à des candidatures communes Front de Gauche – Europe Ecologie Les Vert démontrer que la gauche anti-austéritaire peut-être la première force politique du Val-de-Marne. Quant au Parti Socialiste, il est responsable de la disparition de la gauche au second tour dans 3 cantons et a d’ores et déjà perdu le canton de Villiers-sur-Marne. Face aux candidatures de rassemblement portées par le Front de Gauche, il recule fortement« , analyse la fédération dans un communiqué, se félicitant des bons scores des candidats PG, « bien supérieurs à 5 % dans tous les cantons ancrés à droite« . A Charenton, Emilie Bertrand (PG), candidate avec Claude Nicolas (PCF), obtient 8,98%. A Nogent, Alain Piglione (PG), candidat avec Caroline Lafon (PCF) obtient 7,31%.

Appel à voter à gauche

Bien que non signataire de la déclaration commune signée par le PCF, PS, MRC et GC pour soutenir les candidats de gauche les mieux placés au second tour, le PG délivre le même message, qui indique soutenir les candidats  « qui s’engagent clairement pour une majorité de gauche conduite par le Front de Gauche et Christian Favier. »

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Le PG 94 regrette « la désunion de la gauche alternative »
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi