Grands projets | Accueil Val de Marne (94) Rungis | 22/10/2015
Réagir Par

Le transfert du pavillon français de l’expo de Milan à Rungis étudié début novembre

Le transfert du pavillon français de l’expo de Milan à Rungis étudié début novembre © credit XTU CMC Rispal

Très ouvert à la circulation du public, le pavillon France de l’expo universelle de Milan, pensé tout en bois sur 2000 m2 par l’agence XTU, est l’un des seuls pavillons démontables de cette foire internationale. Et depuis plusieurs mois, circule l’hypothèse

de son transfert à Rungis dans le cadre de la future Cité de la gastronomie. Un symbole fort doublé d’une expérience éprouvée de l’accueil du public. Lors de leur visite sur le terrain, les deux délégations en ont apprécié les contours. Et la délégation Seine Amont a même déjà imaginé sa reconversion à Rungis avec « un rez-de-chaussée qui pourrait accueillir les étalages de la « Halle des trésors gastronomiques de Rungis » et des corners de dégustation, un premier étage composé de salons adaptés à des rendez-vous d’affaire, et un deuxième étage accueillant en terrasse le « Restaurant des chefs », qui a connu un formidable succès avec ses 200 à 400 couverts – en fonction du temps – et ses menus signés toutes les 3 semaines par de grands chefs étoilés venus de France », suggère Christian Hervy, président de l’association du Grand Orly.

Reste à estimer les modalités logistiques et économiques, quelques 15 millions d’euros tout compris au doigt mouillé. La question sera abordée lors de la réunion trimestrielle du Réseau des cités de la gastronomie (Tours, Dijon, Lyon, Paris-Rungis) le 5 novembre prochain à Dijon annonce en tout cas Christian Hervy.

A lire aussi :
Cité de la gastronomie : vers des partenariats entre public et privé?
Cité de la gastronomie : Christian Hervy défend un syndicat mixte d’études
Le pavillon français de Milan atterrira-t-il à la cité de la gastronomie Paris-Rungis?
La Cité de la gastronomie Paris-Rungis veut concrétiser le Grand Paris

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi