Environnement | Val de Marne | 21/10/2015
Réagir Par

Le Val-de-Marne veut diviser par 7 les émissions de CO2 de ses bâtiments

Publicité

A l'échelle de l'Ile-de-France, le patrimoine bâti contribue à 60% des consommations d'énergie et près de la moité des émissions de gaz à effet de serre. Au-delà de la réduction de l'automobile et autres initiatives, il s'agit donc d'un enjeu non négligeable.

Diviser par 7 les émissions de CO2 du patrimoine bâti pour les faire passer de plus de 30 000 tonnes par an à moins de 4500, d’ici à 2050, tel est justement  l’un des objectifs du schéma directeur énergie du patrimoine bâti départemental adopté ce lundi 19 octobre en séance plénière du Conseil départemental du Val-de-Marne. La collectivité gère en effet un patrimoine d’un million de m2 générant une consommation actuelle de 175 GWh et une facture de 13 millions d’euros (chiffres 2013).

Au-delà de la diminution d’émission de CO2 par 7, le schéma directeur énergie du patrimoine bâti prévoit également de diviser par deux les consommations d’énergie et de maîtriser les dépenses financières liées à ce poste. Pour ce faire, le département, qui s’est fait accompagner par l’institut Négawatt et le cabinet Enertech, prévoit d’impliquer les occupants des bâtiments dans cette démarche,  d’améliorer la performance énergétique des bâtiments (dans les nouvelles constructions et lors des travaux), de diversifier les sources de financement et d’optimiser les coûts d’approvisionnement. Les 5 prochains collèges qui seront construits devront notamment avoir le label « bâtiment à énergie positive ». Le recours à la géothermie pour chauffer les bâtiments sera également développé.

Concrètement, le plan de 43 fiches actions doit permettre d’avancer, associé à 12 indicateurs pour évaluer les progrès.

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags CO2, collèges, Gaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi